Les mois des bulles

Article from 26-11-2012

 

Comme d’habitude, ce sera une fin d’année toute en bulles ! Le Champagne surfe sur le succès, mais partout dans le monde les vins effervescents de qualité lui ont emboîté le pas…

 

Il suffit pour s’en convaincre de parcourir les résultats du Concours international Effervescents du Monde ou de constater la renaissance des méthodes ancestrales (à Die, Gaillac, Limoux et Cerdon dans le Bugey).

L’effervescence naturelle (en fermentation ancestrale sans levure exogène) est même recherchée chez les vignerons naturels, avec des pétillants naturels ou Pet’Nat. On en trouvera de beaux exemples chez Jolly Ferriol à Espira de l'Agly, Christian Chaussard à Vouvray, Bernard Plageoles à Gaillac, Dominique Derain en Bourgogne…
L’AOC Montlouis peut même, depuis 2007, les produire en appellation « Pétillant originel », ce que font quelques domaines (Bertrand Jousset, Xavier Weisskopf, Alex Mathur et Damien Delécheneau).

 

Alors, abordons l’esprit large l'effervescence 2012-2013

 

S’armer

Le Guide 2013 de Guénaël Revel des Champagnes et des Autres Bulles est l’outil incontournable pour garder la tête froide dans les mondes de l’effervescence.
Il comporte des entrées passionnantes (comme "Vos questions, mes réponses"), avec une nouveauté cette année, un cahier spécial, consacré aux fines bulles de Touraine. Le guide s'accompagne d'un riche complément internet : www.monsieurbulles.com (par exemple, toutes les définitions des vins effervescents sont ICI).

Ensuite, y aller

En Champagne, les sites ne manquent pas, entre maisons de Champagne prestigieuses et caves creusées au XVIIIe siècle dans la craie (celles de Pommery à Reims ou celles de Moêt & Chandon à Epernay), ni les occasions comme la fête des Habits de Lumière à Epernay (cette année du 14 au 16 décembre), ou les Noëls de Champagne sur le Chemin des Crèches - et on n'oubliera pas que la route du Champagne passe aussi par la Côte des Bar...

En Bourgogne, la région s’enorgueillit d’un site oenotouristique consacré à la Bulle, l'Imaginarium, mais on peut visiter aussi la maison Veuve Ambal.

Une belle occasion sera donnée de découvrir le Crémant de Bourgogne par la Saint-Vincent tournante qui sera en 2013 (les 26 et 27 janvier) à Châtillon-sur-Seine, sur la Route du Crémant...

En Loire, on connaît les grandes maisons de Saumur comme Ackermann ou Bouvet-Ladubay, mais on peut aussi découvrir que l'appellation montlouis-sur-loire, citée plus haut, entre Loire et Cher, entre tuffeau et perruches (des poches pierreuses composées de silex et de craie) joue la carte du chenin à bulles.

Pour ceux qui apprécient le zéro dosage (c’est la mode, et les bulles aiment la mode) on peut recommander le Nouveau Nez du Domaine de La Grange Tiphaine (13 €) ou L’Extra Brut du Domaine Moyer (8 €).

Mais tout d'abord, se préparer en lisant

On pourra se pencher sur « Champagne & Chandeliers », un hommage aux grands dîners de l’Histoire au travers de cuvées contemporaines (Féret).

La lecture de Couleur Champagne de Lorraine Fouchet permettra de se familiariser avec la vie d’Eugène Mercier.

Côté Histoire, on lira Champagne, histoire inattendue, de Claudine Wolikow et Serge Wolikow qui vient d’être publié avec le soutien de la Chaire UNESCO « Culture et Traditions du Vin » (Editions de l’Atelier), mais aussi, oui oui, la BD Champagne ! - Le Dom Perignon Code de Philippe Bercovici et Benoit Simmat !

 

 

 

Share it on VIADEO Share it on VIADEO

Site par Neteor