Œnotourisme en France : merci aux scandinaves

Article from 04-09-2013

Les œnophiles étrangers aiment venir en France découvrir les vins et la gastronomie. Ce n’est pas pour rien que la France est le premier pays au monde pour le tourisme (le plus grand nombre de visiteurs par an) ; le vin et la gastronomie y sont sans doute pour beaucoup.

Quelqu’un qui en "profite" c’est BKWine, l’un des leaders européen en œnotourisme.

Ce petit tour-opérateur, d’origine suédoise, spécialisé dans l’œnotourisme, s’est fait une niche en faisant venir en France des amateurs de vins des autres pays.

La société a été fondée par deux amateurs de vin suédois : Britt et Per Karlsson.

 

Le vrai monde du vin

Britt explique l’histoire : « C’est notre passion pour les vins et la gastronomie qui nous a amené à nous lancer dans cette activité il y a une dizaine d’années. Il y a tant de choses à découvrir et à faire découvrir ! Ce que nous essayons de faire, c’est montrer aux amateurs de vin qui viennent en France le "vrai" monde du vin.

Certains de nos confrères dans notre secteur s’orientent exclusivement vers les "grands noms", mais pour nous ceci n’est qu’une facette du vin. Les "grands" du monde du vin tendent parfois à être un peu trop orientés "marketing" dans leur approche de l’œnotourisme, au moins pour les goûts de notre clientèle.

Ce qui est souvent encore plus passionnant ce sont les rencontres avec les propriétaires-vignerons qui expliquent leur métier et parlent avec enthousiasme de leurs vins et de leur vie. Et qui, bien sûr, font déguster leurs vins ! C’est surtout des rencontres de ce type qui restent dans la mémoire de nos clients. »

BKWine organise une trentaine de voyages chaque année partout en France, dans des régions viticoles ou non.

Quelques exemples en France du programme de cet automne : l'Alsace, la Champagne, Bordeaux, la Vallée du Rhône, le Languedoc et la Bourgogne.

Mais la France n’est pas le seul pays de vin aujourd’hui... Et surtout pas le seul pays avec un secteur œnotouristique très actif.

BKWine organise aussi des voyages ailleurs. Par exemple, en Toscane, dans le Piémont (avec des truffes blanches…), dans la Vallée du Douro au Portugal, au Chili et en Argentine, et en Afrique du Sud.

 

Un voyage pour les vignerons français ?

Per, l’autre fondateur de BKWine, explique : « Nous travaillons surtout avec des amateurs de vin des pays du nord de l’Europe et des pays anglophones.

Mais nous avons aussi beaucoup de professionnels qui viennent sur nos voyages. C’est sans doute parce que nous avons une compétence de vin très différente de la plupart d’autres tour-opérateurs dans le domaine. 

Certes, nous ne sommes pas des vignerons, mais nous sommes également des journalistes et auteurs de livres sur le vin.

L’un de nos livres a même été sélectionné comme "meilleur livre sur le vin au monde, pour les professionnels" par le Gourmand World Cookbook Awards !

Peut-être même un jour nous aurons l’occasion d’organiser un voyage pour un groupe de vignerons français pour découvrir les vins en Afrique du Sud ou en Argentine et Chili ! Les demandes seront les bienvenues !».

BKWine a un site web en langue anglaise sur son activité d’œnotourisme, BKWineTours.com ainsi qu’un "e-magazine" sur le vin, BKWine Magazine.

A découvrir, sans modération !

 

Photos - Copyright: Per Karlsson, BKWine Photography

Share it on VIADEO Share it on VIADEO

Site par Neteor