Saint-Jean-Baptiste

Article from 12-06-2007

Chaque mois, nous nous intéressons avec Marc Heimermann à un saint du calendrier dans sa relation au vin.

 

SAINT-JEAN-BAPTISTE ET LE BAPTÊME DU VIN.

En ce dimanche 24 juin, jour de la Saint Jean Baptiste, nous sommes trois jours après le solstice d’été, là où culmine l’astre solaire au plus haut dans les cieux, mais aussi prélude à son déclin jusqu’au 25 décembre, fête de la nativité de Jésus.

24 juin ( l’eau et la lumière ) et 25 décembre ( le vin et les ténèbres ) s’opposent diamétralement dans le calendrier.

Commence le 24 juin le cycle de la vigne-mère marqué par l’intervention de la femme dans les travaux de la vigne.

Isabelle Blanqui a largement décrit cette phase agraire comme la référence unique de la femme participante incontournable de la fécondation de la vigne. Celle-ci « entre dans la vigne pour la deuxième fois » après celle de la période de la taille (accolage ou liage de la vigne).

Le 24 juin, la vigne est en fleur et de surcroît fécondée pour donner 100 jours plus tard le fruit.
Ainsi, les coutumes confirment que la femme, malgré un rôle plus secondaire est présente dans le cycle de la naissance du vin.

D’où aussi l’importance de la Saint Jean Baptiste dans le cycle de la vigne et du vin. Jean de six mois l’aîné de Jésus, est le fils d’une vieille femme. Il porte le sens de l’eau et baptisera son Maître , alors que Jésus est le fils d’une jeune fille et porte le sens du vin.

L’eau est l’embryon du vin et surgit en plein éclat de la lumière, alors que le vin dans sa forme achevée n’apparaît qu’au premier soutirage au moment de la Noël.

On pourrait encore longuement développer d’autres caractéristiques de cette date symbole, avec les herbes de la Saint Jean ou la fabrication du sirop de noix, dite liqueur de la Saint Jean.

Et de veiller au dicton qui dit que:
« Pluie de la Saint Jean
est néfaste à la vigne et aux céréales»

Pour résumer une telle évocation, nous avons retenu une cave dirigée par une femme qui rayonne au pays du Soleil.Il s’agit du Domaine Saint Jean Baptiste.

Le domaine entoure la Chapelle Saint-Jean -du- Plan qui fut construite par la confrérie de Saint-Jean vers 1650.
Aujourd’hui, Brigitte Grivet veille amoureusement sur ses 10 hectares qui bordent la route de Vidauban près de Lorgues en Provence.

Marc Heimermann mène avec son site SantoVino un projet important richement illustré et en grande partie consacré aux saints et à leurs relations avec le vin.

 

A lire également ;Saint-Joseph, Saint-Marc , Saint-Pacal et Saint-Tropez

Share it on VIADEO Share it on VIADEO

Site par Neteor