Chapoutier, une vague de 13.000 m2

Article from 24-01-2010

 

Un livre, "Michel Chapoutier : les créateurs de vins", un nouveau site bien en vue au bord de l'A7... encore du nouveau chez Chapoutier. Tentative d'approche par abécédaire de cet homme riche.

 

Anniversaire

Avec Guigal, Jaboulet et Perrin, la Maison Chapoutier est l'une des maisons les plus connues de la vallée du Rhône. Créée en 1808 par Polydor Chapoutier, "tombée très bas" au milieu des années quatre-vingt, elle est reprise par Michel Chapoutier, alors âgé de 26 ans, en 1990.
Il y aura donc 20 ans, en mars.

Champagne

Michel aime tous les vins, y compris et surtout le Champagne. Par exemple, Les Roses de Jeanne de Cédric Bouchard. "Un créateur de terroir. Un terroir quelconque de l'Aube, à Celles sur Ources, il le rend magique".
De manière plus générale, il aime la bulle; crémant, clairette, cidre.

Comparer

"On ne comprend un goût que par comparaison".

Débuts

Des débuts difficiles, même si le Pavillon Ermitage et La Mordorée Côte-Rotie obtiennent rapidement 100/100 au Parker.
70 hectares et 600.000 bouteilles à son arrivée. 500 hectares et 5 millions de bouteilles aujourd'hui, avec 25 millions de chiffre d'affaires, et plus de 130 salariés.

Engagement

Impliqué dans de nombreuses institutions professionnelles, représentant de Slow Food, membre du Conseil Supérieur de l'Oenotourisme, parrain de promo (Wine Institute de l'INSEEC), créateur du concours national des élèves sommeliers, de l'association Vin et Santé Drôme-Ardèche, cet homme de travail est un homme d'engagement et de convictions.

Il n'est pas partout, il mène juste "de front une dizaine de vies".

Fac et spera

Fais et espère. La devise de la maison se complète aujourd'hui de la phrase "Le vin naît du ciel et de la terre...de l'amour qu'on lui porte".
On aime bien aussi sa carte de visite "Wine-grower and wine-lover", et l'énoncé des valeurs : Respect (du terroir, du fruit, du consommateur). Audace. Convivialité et générosité.

Fruité

"Le fruité est au vin ce que le disco est à la musique".

Héritier

Michel a toute une théorie sur l'héritier, qui, par définition, n'est pas doué pour la rupture.
"L'héritier ne se pose pas de question". Il reproduit une logique, et au fil des générations, forcément, il y a une érosion qualitative.

Pour Michel, autodidacte ("je n'étais pas formaté pour l"école", mais il est titulaire quand même d'un BTS d'oenologie), le rôle des professeurs devrait être de donner envie d'apprendre, de se faire ses propres opinions, de prendre des risques, de créer.

"Le monde sommeille par manque d'imprudence" (Jacques Brel).

 

 

Livre

Les éditions Minerva (groupe La Martinière) ont déjà publié un beau livre vineux; Une promesse de vin. Ils ouvrent une nouvelle collection dirigée par les deux auteurs maison (Grand Guide des Vins notamment), Bettane et Desseauve.

"On parle facilement de créateur à propos d'un cuisinier. Pourquoi pas à propos d'un vigneron ?" D'où l'idée de Michel d'une collection nommée "Les Créateurd de Vin".

Premier sujet : Michel Chapoutier, donc, sous la plume de Jean-Charles Chapuzet (auteur de Cahors, le roman du vin noir, et du roman oenotouristique Verticale)

Michel Chapoutier est content du livre (par ailleurs Gourmand Awards 2009 - Meilleur Livre sur les Vins de France), qui reflète bien l'esprit de la Maison. Il en reste un à écrire destiné à, non pas simplifier, mais "vulgariser" la technique, à montrer les spécificités de l'agronomie et de l'agrobiologie en matière de vignes.

M

M.Chapoutier. L'enseigne joue sur l'ambivalence. M comme Maison et M comme Michel. Elle est désormais (très) visible depuis l'autoroute A7.

Oenotourisme

Il y a certes la vente de vin au caveau, qui accompagne une vraie démarche de qualité susceptible de faire échapper ceux qui l'entreprennent à la crise viticole.

Parce que "le vin est le fil rouge de l'histoire de la société", que c'est une "porte d'entrée", il y a la place - loin de l'oenotourisme à l'américaine - pour un oenotourisme éducatif, la mise en valeur de la civlisation et de la culture du vin.

Avec M.Chapoutier L’Ecole, Michel s'est doté d'un outil pour développer les échanges autour du vin ; croisière sur le Rhône pour découvrir les vignobles (géologie, botanique, culture...), ateliers de dégustation et de découvertes aux riches programmes (Vins et Truffes, Vins atypiques de la Maison, Les 4 saveurs dans le vin...).

Off the record

"Ca, tu ne le marques pas" disent tantôt Michel, tantôt son épouse Corinne. Allez faire un interview avec ça...

Premier

Depuis longtemps, Michel collectionne l'art premier, proche d'une démarche vigneronne qui consiste à restituer une vérité qui est dans la terre.

Projets

Ses proches, et proches collaborateurs, divergent. Cet homme a-t-il une idée à la seconde ou soixante idées à la minute ?

L'apprentissage est au centre de beaucoup de projets : Université autour des livres anciens sur l'agronomie, la cuisine, les sciences, Compagnonnage vigneron, Mastère en oenotourisme, Cours sur la biodynamie, et ... aménagement de maisonnettes dans les vignes pour loger les oenotouristes

Sizeranne

Maurice Monier de la Sizeranne a inventé le Braille abrégé et créé la Fondation Haüy pour les aveugles. M. Chapoutier posséde aujourd'hui ses parcelles de vigne.
Michel a eu l'idée de traduire les étiquettes en braille. Il proposait d'en imprimer pour d'autres maisons. Personne n'en a voulu.

Steiner

La Biodynamie, credo de la maison depuis 1993 vise à accumuler les énergies du soleil et de la terre pour l'optimale transmutation du minéral en végétal acomplie par la vigne. Une manière de transposer l'alchimie au monde vegétal.
Désherbants, pesticides et engrais chimiques sont bien sûr bannis.

Terroir

"Obtenir la meilleure photographie qui soit du terroir" est une des déclarations préférées de Michel, qui ne crée pas des cuvées mais des sélections parcellaires - et défend le principe de l'AOC, "pas un simple outil marketing, mais bien une subtile rencontre entre des terroirs, des cépages et des hommes, et la seule vérité qui vaille d'être défendue".

Il se veut "inventeur de terroirs", et en France (Coteaux du Tricastin, Banyuls, Rivesaltes...) ou à l'étranger (Australie, Portugal), sa recherche est moins volonté d'exotisme qu'envie de se confronter à la vérité de nouveaux terroirs.

13.000 mètres carré

C'est la surface du nouvel outil de travail en bordure de l'A7, dans la ZI de Mercurol. Un bâtiment comme une suite de vagues, une immense terrasse, un mur végétal avec des plantes australiennnes qui accueille le visiteur dans le hall d'entrée... Un investissement de 15 millions d'euros.

Vercors

Des moments de son enfance passés dans le Vercors, il a retenu le goût des terroirs et le besoin d'apprendre, d'être curieux de tout.

 

 

 

Photographies : Thierry Vallier


Michel Chapoutier : les créateurs de vins
Jean-Charles Chapuzet

ACHETER L'OUVRAGE

 

 

M. CHAPOUTIER

18, avenue du Dr Paul Durand. BP 38. 26601 Tain cedex. France
Tél. 33 (0) 475 082 865. Fax 33 (0) 475 088 170
www.chapoutier.com

 

 

 

Share it on VIADEO Share it on VIADEO

Site par Neteor