Brèves

L'oenoculturel dans les Cités de la gastronomie

19-06-2013

La cité de la gastronomie est donc un réseau.

Quatre villes vont constituer le réseau des cités de la gastronomie : Dijon, Paris-Rungis, Tours et Lyon.
Une action qui fait suite à l’inscription par l’UNESCO (en 2010 ) du « repas gastronomique des Français » au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Chaque ville aura sa spécificité : « Nutrition et santé » pour la Cité de la gastronomie de Lyon ; les marchés pour Paris – Rungis ; les sciences et les cultures de l’alimentation pour le site de Tours.

Ce sera la valorisation et la promotion de la culture de la vigne et du vin pour la Cité de la gastronomie de Dijon, en liaison étroite avec l’Institut Universitaire de la vigne et du Vin et avec la Chaire UNESCO « culture et traditions du vin ».

Une décision dont se réjouit Winetourisminfrance.com, membre du réseau international de la Chaire UNESCO.

 

Site par Neteor