Newsletter

Brèves

Drouhin ou Drouhin ?

12-09-2014

A Beaune, on peut découvrir la maison Joseph Drouhin (du nom de son fondateur, l’arrière grand-père) dans son Oenothèque.

Elle permet de belles dégustations ; est-il besoin de rappeler l’emblématique Clos des Mouches acquis par Maurice Drouhin (le grand-père) dans les années 1920 ?

Elle propose aussi la visite de ses caves historiques qui s'étendent sur près d'un hectare au coeur de Beaune, entre les Hospices et la Collégiale Notre-Dame.

Elles ont appartenu aux Chanoines de Beaune, aux Ducs de Bourgogne, aux Rois de France, et recèlent des vestiges romains de près de 2000 ans.
La maison organise des événements oenotouristiques qui sont à découvrir ici : www.drouhin-oenotheque.com

Mais la famille est aussi dans les doux paysages de Chablis, sous le nom Drouhin-Vaudon, du nom d’un beau moulin du XVIIIème siècle posé sur le Serein qui ferait un très joli havre oenotouristique.

Ce vignoble de 40 ha a été investi dans les années 60 par Robert Drouhin (le père). Les parcelles, en biodynamie (en bio dès 1988), sont sises dans le vrai cœur kimméridgien de Chablis, en village, premiers crus et grands crus (Vaudésir, Bougros, Les Clos). www.drouhin-vaudon-chablis.com

Deux manières donc de décliner le slogan maison « L’Elégance naturelle des Grands Bourgognes », ce qui n’empêche pas la famille (aujourd’hui Véronique, Frédéric, Philippe et Laurent) d’être en passe de réaliser son vœu de produire de grand pinots sur les terres de la Willamette Valley dans l’Oregon (autre slogan : « French soul, Oregon soil »). www.domainedrouhin.com

Site par Neteor