Newsletter

Brèves

Vin en livres pour février

12-02-2017

Pour les vacances de février et pour préparer les sorties de printemps dans les vignobles, voici quelques lectures vineuses à déguster au coin du feu.

Nouvel opus de Jean-Robert Pitte avec Cent petites gorgées de vin. Rassurons-nous, l’influence de E. L. James s’arrête au titre, même si elles sont délicieuses ces chroniques parues durant dix ans dans la Revue des Vins de France. Toujours instructives, souvent voyageuses, riches en souvenirs vécus, elles témoignent de la richesse infinie du monde du vin et de ses histoires.
(Tallandier, 20,90 €)

Patrimoine européen, œnotourisme et partage du vin, sous la direction de Jocelyne Bonnet-Carbonell, rassemble les travaux d’un colloque qui mettent en lumière notre très ancienne civilisation européenne du vin. Vieilleries ennuyeuses ? Tout l’inverse ! Innovation continue, multiplication des occasions de partage et de festivité caractérisent cette culture dionysiaque de la Galicie à l’Italie et de la France à la Transylvanie… Bien des idées pour nourrir nos œnotourismes modernes !
(L’Harmattan, 31 €)

Avec Soif de bio, Jean-Marc Carité, pionnier du bio, continue le combat. Celui-ci doit être poursuivi même si l’état des lieux est aujourd’hui considérable. L’ouvrage constitue une sympathique petite encyclopédie avec de plus une jolie idée d’esthète et de collectionneur : celle de présenter les vignerons par les étiquettes de leurs vins…
(La Plage, 15 €)

Le réveil de la côte dijonnaise fait suite à Vignes et Vins du Dijonnois - Oubli et renaissance paru en 2012. Jacky Rigaux, le grand spécialiste de la Bourgogne, nous détaille les raisons de la disparition de ce vignoble. Elles ne tiennent en rien à la nature du terroir ; celui-ci, prolongement de la Côte de Nuits, réunit toutes les conditions pour faire du bon vin. Cet opuscule passionnant donne envie de voir exploité – ce que l’auteur appelle de ses vœux - le potentiel actuel du vignoble : une centaine d’hectares, soit pas moins de douze climats…
(Terres en vue, 12 €)

Et de deux ! Avec Encyclopédie du Cognac, Michel Guillard et ses coauteurs renouvellent la réussite de l’Encyclopédie des caves de Champagne paru à l’occasion de la candidature Unesco. Dictionnaire, entretiens, morceaux choisis, cahiers thématiques sont réunis dans ce beau livre qui présente ainsi, là aussi, bien des arguments pour un classement de ces vignes, alambics et chais au patrimoine mondial…
(Inventaire des territoires, 39 €)

Dans ces pages, bien des histoires et anecdotes, bien des héritages et patrimoines, encore insuffisamment connus et partagés, méritent d’être valorisés à des fins d’œnotourisme culturel… d’où l’intérêt de ces lectures !

Site par Neteor