Brèves

La Vie mystérieuse du vin

06-10-2019

Difficile de résumer une pensée qui tout à la fois va au cœur du vin et en explore les frontières très peu fréquentées.

Pour Bruno Quenioux, fils de vigneron, ardent défenseur du bio, le vin est un « sujet incorporel ». L’impalpable est sous chaque pas, l’invisible devant chaque regard. Cet invisible riche et paradoxal qui exprime le lien entre l’homme et le terroir.
Rejoint par des témoignages comme celui d’Aubert de Vilaine, pour qui il convient de s’attacher moins à la chair et plus à l’esprit du vin, Bruno Quenioux raconte l’énergie des vins, la vibration, le magnétisme, le lien entre matière et énergie, entre résonance, mystique et souffle. Il exprime le paradoxe vivant du vin « léger comme de l’eau, et intense comme un grand alcool ».

Alors, l’amateur de vin ne déguste pas, il goûte ; il ne se saisit pas du vin, il s’ouvre à lui. L’amateur retrouve le bouquet et non – comme les dégustateurs qui « divisent » le vin - les arômes. Il vit « l’enstase » du vin, sa présence, retrouve la « source de la saveur », la minéralité. Bruno Quenioux préfère la musique de la nature à la musique dans les vignes (« les grands vins sont faits de silence »). Il célèbre la lenteur et l’exigence du détail (« le juste geste au juste moment ») dans une réalisation qui ne consiste pas à faire un grand vin, mais le vin d’un terroir.

Fondateur de la cave Philovino après avoir dirigé le secteur vin des Galeries Lafayette, Bruno Quenioux n’hésite pas à descendre dans l’arène des débats quotidiens du vin et chacun ou presque en prend pour son grade : des interprofessions ; des appellations ; les vins de la banque et de l’œnologie : la standardisation des cépages ; les cépages résistants qui sont « bel et bien des OGM ». « Aujourd’hui, on fait des vins où il n’y a plus d’invisible ». Les vins sont matériels, désacralisés, jeunes, faciles, éloignés de toute transmission. Sécurisés aussi, alors que « la vinification est une succession de désordres ».

Ce livre est celui d’une expérience unique, celle que fait Bruno Quenioux du vin, et quand on l’a beaucoup écouté, on est heureux de le lire dans cette Vie mystérieuse du vin. Cent quatre-vingts pages d’une rare densité. Le vin reste mystérieux, mais avec ces leçons de sagesse et d’humilité on comprend mieux pourquoi et comment il l’est.

La Vie mystérieuse du vin
Bruno Quenioux
Cherche Midi
18 €
www.lisez.com/livre-grand-format/la-vie-mysterieuse-du-vin/9782749157146

Philovino
http://philovino.com

Site par Neteor