Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205     

Dernière idée cadeau avant Noël

16-12-2010

Les jeunes Editions de Bourgogne viennent de publier deux livres. D'abord, un nouvel ouvrage de Claude Chapuis.

Nous avions eu l'occasion de conseiller ICI la lecture de son "Chemin des Vignes". Il propose avec "La mémoire des coteaux", une leçon de rattrapage (excellent pour les vacances scolaires !) sur l'histoire des "meilleurs vins de chrestienté", les vins de Bourgogne.

Une plongée dans le temps évidemment formidable avec un tel auteur (et une telle histoire).

Les chevaux utilisés dans les vignes étaient-ils des descendants de ceux de la Roche de Solutré (quant à eux - selon la fausse prose d'Adrien Arcelin - descendus de la Roche) ? La bouteille en verre a-t-elle entretenu l'addiction de Voltaire au Corton ? Sulfureurs contre américanistes, qui a gagné le match ?

Après le temps, l'espace. Jacky Rigaux, professeur et créateur de la dégustation géo-sensorielle (*) rassemble dans "Le Réveil des terroirs", préfacé par Aubert de Villaine (et conclu, nous aurions été surpris du contraire, par un hommage à Henri Jayer), des textes dont chacun est un argumentaire en faveur du classement des climats de Bourgogne au patrimoine de l'humanité.

La frontière est finement expliquée et nettement dessinée entre les "vins de consommateurs" et les "vins d'amateurs" dont "la trame et l'originalité sont le fruit de la terre et du ciel". Une frontière à défendre contre la simplification et l'industrialisation qui se joue on le sait sur l'ensemble du terrain de l'alimentation...

On vous propose ici aussi un devoir de vacances, bien agréable : vous familiariser avec la façon de "taster", ou "tâter" le vin, d'en apprécier étoffe, sève, onctuosité, souplesse, pétulance...

Un grand pas en avant, ce "taster", bien près des terroirs du vin... et bien loin du "tester" des notateurs aux dégustations-marathons et aux notations express (sur 100 par exemple)...

Avec trois essais incontournables (mais aussi un roman, La Chair du raisin du Josiane Van Melle), les Editions de Bourgogne se placent en pôle position dans le monde vrai de la vigne et du vin.



La mémoire des coteaux
Claude Chapuis
174 p. 18 €

Le Réveil des terroirs
Jacky Rigaux
117 p. 15 €

(*) Jacky Rigaux nous a précisé : "Je ne suis pas l'inventeur de la dégustation géo-sensorielle. Je m'efforce de réactiver cette dégustation mise en circulation par les gourmets !
C'est vrai qu'elle s'était perdue, et que j'ai eu plaisir à la retrouver grâce, en particulier, à Henri Jayer qui m'a mis sur la piste du gourmet."

Les  Editions de Bourgogne seront présentes du 18 au 21 mars 2011 au Salon du Livre de Paris

 

Le 3ème Prix René Renou

15-12-2010

Le Prix René Renou porte le nom du vigneron et ancien président du Comité Vins de l’INAO (1952-2006). Il récompense la collectivité ayant le mieux œuvré, au cours de l’année écoulée, pour la défense et la promotion du patrimoine culturel lié à la viticulture.

Le 3ème Prix René Renou vient d'être attribué à la quasi unanimité au Département de l'Ain pour le Concours des 7 Ceps et La Route de Vins du Mont-Blanc.

Le Prix René Renou a été attribué en 2008 à Grenoble pour le Festival Le Millésime, en 2009 à la Communauté d’agglomération Nîmes Métropole pour la Charte Paysagère des Costières de Nîmes.

Distilleries en Fête

13-12-2010

Vivez l’Expérience du Cognac et découvrez les différentes étapes de l'alchimie de la distillation.

De décembre à fin février, curiosités et surprises vous attendent : rencontres, temps forts, et découvertes gastronomiques vont égayer les distilleries participantes.
Le programme sur www.cognacetapes.com

Nouveauté 2010 : «Les Bonnes Chauffes» deviennent «Distilleries en fête»

Un vignoble endormi…pas si sûr !

«Pendant les mois d’hiver, les distilleries travaillent jour et nuit. C’est une période où les charentais vivent au rythme des Chauffes dans une atmosphère où le feu, le bouillonnement discret de l’alcool, l’eau, le cuivre et les briques se marient merveilleusement.» © B.N.I.C

Les 30 bouilleurs de cru participants de Charente et Charente-Maritime ne se limitent pas à la simple ouverture des portes de leur distillerie.

Chacun a souhaité créer une animation à son image :

  • Atelier ludique et interactif lié à la dégustation olfactive,
  • Petit déjeuner au pied de l’alambic,
  • Vivre dans la peau d’un maître de chai pour quelques heures,
  • Balades et lecture de paysages

et bien d’autres thématiques insolites

Cette période de trois mois vous permettra de vivre des moments privilégiés, uniques et chaleureux qui ne peuvent être partagés que durant cette période hivernale au cœur des distilleries en éveil où la magie opère…

Les restaurateurs fêtent les distilleries

Afin de favoriser l’éveil des sens, la gastronomie sera mise à l’honneur cette année ! La Courtine à Cognac, La Cagouillarde à Segonzac et L’Essille à Bassac veulent prolonger l’instant de découverte de ce moment magique qu’est la distillation pour faire déguster aux visiteurs les spécialités locales qui font appel au fruit du travail du Bouilleur de Cru, à savoir la «Liqueur des dieux».

Des menus «Distilleries en fête» ont été élaborés et sont proposés dans ces 3 établissements pendant toute la période de l’évènement.

www.cognacetapes.com 

GPS pour le Beaujolais des Pierres Dorées

11-12-2010

Après avoir obtenu le label "Vignoble et Découverte", le Beaujolais des Pierres Dorées (situé au sud du vignoble) a désomais son circuit audioguidé GPS, à télécharger gratuitement sur www.beaujolais.com rubrique "oenotourisme".

Ce nouveau circuit vient en complément des quatre autres déjà proposés sur le site.

Une cuverie classée

11-12-2010

Bonne nouvelle pour le patrimoine vitivinicole, l’ancienne cuverie de la Maison Champy, qui date de 1890, a été inscrite en septembre sur la liste des Monuments Historiques.

Située au coeur du centre historique de Beaune (au 5, rue du Grenier à Sel), elle s’étend sur 1640 m2 et comprend des locaux de stockage et de vinification, l’ancienne cuverie et de vastes combles.
En grande partie encore utilisée pour l’activité quotidienne de la maison, elle abrite des outils du 19ème siècle.

Ce classement va donner un nouvel essor au projet de musée du vin de la maison. Le Domaine Champy représente 27 Ha de vignes, 100% en biodynamie.

Fitou... thérapie

11-12-2010

Le Domaine Grand Guilhem, domaine viticole familial en agriculture biologique, et pôle oenotouristique reconnu du Pays Cathare, avait innové avec des dégustations musicales.

Il se lance aujourd'hui sur le marché du bien-être en créant la "Fitouthérapie".
Elle consiste en une séance d'1 h 15 : un modelage relaxant du corps aux pierres et aux huiles chaudes, suivi d'une hydratation au Fitou.
Le vin du domaine, issu majoritairement de vieilles vignes de Carignan, serait particulièrement riche en resvératrol (antioxydant anti-âge).

Une bonne manière de renforcer sa vitalité, et d'attaquer avec énergie une dégustation des vins du domaine...

Nuit au domaine et petit déjeuner (toute l'année, sauf juillet/août) - Participation : 158 € (avec "Fitouthérapie" pour 1 personne) ou 219 € (avec "Fitouthérapie" pour 2 personnes).

Site par Neteor