Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205     

Une adresse très Pessac-Léognan

04-12-2009

Pour un repas en compagnie de toute la gamme de l’appellation Pessac-Léognan, rendez vous à Pessac au nouveau restaurant "Ô Bistrô".

Dans la cave et à la carte, 60 châteaux, dont 16 crus classés - des bouteilles de 17 € à 300 € (un Haut-Brion) - mais vous pouvez préférer consommer au verre.

(Sommelier : Rodolphe Lasserre - 05 56 46 00 25 - www.obistro.fr)

Oenotourisme en Odorama

03-12-2009

Ils l'ont fait !!
L’Institut Franc Comtois des Vins et du Goût d'Arbois (Jura) vient de réaliser "Les 4 saisons des 5 sens".
Ce film, en haute définition et diffusé en odorama, est conçu comme une évocation sensorielle autour des arômes de quatre vins du Jura associés aux quatre saisons : Chardonnay des Côtes du Jura, Ploussard d’Arbois-Pupillin, vin jaune de Château Chalon et vin de paille de L’Etoile.

Bande-annonce ICI. Visible (sur réservation) au château Pécauld, le film est aussi loué pour des manifestations extérieures. Contact ICI.

51 Chinon, chinon rien

28-11-2009

L'appellation Chinon recevait ce 27 novembre à Paris dans le beau décor du Cellier des Bernardins, qui - comme le Château de Chinon - remonte au XIIème siècle.
C'était l'occasion de faire le point sur la grande variété des expressions de l'appellation. Une richesse compréhensible : la Chambre d'Agriculture d'Indre-et-Loire  a distingué 51 terroirs sur les divers niveaux de l'appellation. De bas en haut : terrasses alluviales, flancs de côteaux, buttes calcaires, plateaux sur argiles à silex.

Initiative originale, les slammeurs de Slam Productions rejoignaient Rabelais pour chanter Chenins blancs, Chinon qui "osent le rose" et Cabernet-Francs frais, souples et aromatiques ("Rouge toujours, le beau rouge qui touche").

Nous avons aimé rencontrer, en l'absence de certains grands noms, Pierre Sourdais, Jean-Christophe Pelletier (avec le rouge Réserve de Satis), Wilfrid Rousse avec une étiquette arborant une magnifique sirène ichtyophage (d'après une girouette du XVIème siècle), le rosé "Eclats de Lune" de Frédéric Hardouin, et le Chenin de Pierre Ferrand.

Après une visite du Secrétaire d'Etat au Tourisme Hervé Novelli (également député d'Indre-et-Loire), heureux de mener à bien la création d'un label de l'oenotourisme avant la fin de l'année (rendez-vous le 17 décembre), et deux prises de parole de Jean-Max Manceau (Président de l'AOC) et Jean-Michel Durivault (Institut du Goût de Tours), la dégustation a été suivie d'une série d'accords mets-vins qui ont permis par exemple d'éclairer les réglisses de la Cuvée Clos du Noyer de Nicolas Grosbois avec les "Ris de veau qui chante, réglisse, panais à l'huile de noix" du restaurateur Akrame Benallal, qui vient d'ouvrir son Atelier à Tours (29 ans, élève de Ferran Adria : chef à suivre, ou déjà même à rejoindre...).

Inscrivez vite Chinon sur votre road-book oenotouristique, ou au plus tard rendez-vous à Chinon, en mai pour "Les Vignerons dans la Ville".

A lire : Chinon fait son show sur le blog de Frédéric Hardouin.

Accompagnement financier pour l'oenotourisme

16-11-2009

Pour les propriétés vitivinicoles du Bordelais désireuses de s'engager dans l'oenotourisme, il existe des financements de la part du Conseil Général de la Gironde, du Conseil Régional d'Aquitaine et de l'Union Européenne (programmes FEADER), sur deux principaux volets :

- l'accueil et la vente directe à l'exploitation

-l'hébergement

Source CCI Bordeaux

L'oenotourisme labellisé

13-11-2009

Les professionnels de l'oenotourisme seront en réunion technique au ministère du Tourisme le 20 novembre. Ils doivent donner leurs avis sur le cahier des charges de labellisation des destinations oenotouristiques soumis pour examen par Hervé Novelli.
Il est prévu que le label soit attribué pour trois ans à une destination et aux composantes produits de cette destination.
Le label sera arboré par la destination mais également par les prestataires partenaires et engagés auprès d'un "porteur de projet ensemblier".
La création d'un label sur les destinations du vin dès la fin de l'année est une priorité pour le Secrétaire d'Etat chargé du Tourisme.

Bourg la Science

13-11-2009

Les Côtes de Bourg participent à la Fête de la Science qui a lieu partout en France du 16 au 22 novembre.
L'appellation organise en effet une randonnée pédologique qui permettra d'observer différents types de sols et de comprendre quels sont leurs influences sur la culture de la vigne.
Deux intervenants pour cette randonnée qui aura lieu le samedi 21 novembre de 10 h à 17 h : Claire Giraudon et Philippe Chéry.
Réservation obligatoire : 05 57 94 80 20

Site par Neteor