Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204     

La vérité sur Saint-Bacchus

24-04-2008

Saint-Bacchus n'est pas très connu, l'église ayant largement ignoré un martyr qui porte le nom du dieu romain du vin.
Bacchus vivait au 3ème siècle. C'était un soldat de l'empereur Maximien. Chrétien, il refusa de se plier au culte des dieux romains et fut martyrisé. Fouetté à mort, son corps fut laissé aux animaux sauvages, mais protégé par des oiseaux jusqu'à ce que des moines le récupèrent et l'enterrent dans une grotte. Il est fêté le 1er octobre.
Son nom est inséparable de celui de Saint-Serge, autre soldat chrétien et martyr. Saint Serge et Saint Bacchus étaient très proches. Ce sont aujourd'hui les saints patrons des chrétiens gays.
Un couvent porte leur nom à Malula, en Syrie, l'une des dernières villes au monde où se parle la langue de Jésus, l'Araméen.
(Iconographie : Robert Lentz)

La Tonnelle est ouverte

22-04-2008

L'Abbaye de Lérins a ouvert son nouveau restaurant snack.
A découvrir par exemple le 17 mai 2008, pour le Printemps des Liqueurs et la journée découverte du métier de liquoriste...

Les Decanter Men of the Year

18-04-2008

Christian Moueix est Decanter Man of the Year 2008. Mais qui étaient ses 24 prédecesseurs ?
2007 Anthony Barton - Bordeaux
2006 Marcel Guigal - Rhône
2005 Ernst Loosen - Mosel
2004 Brian Croser - Adelaide Hills
2003 Jean-Michel Cazes - Bordeaux
2002 Miguel Torres - Penedès
2001 Jean-Claude Rouzaud -Champagne
2000 Paul Draper - California
1999 Jancis Robinson MW - London
1998 Angelo Gaja - Piedmont
1997 Len Evans, OBE AO -Australia
1996 Georg Riedel - Austria
1995 Hugh Johnson - London
1994 May-Eliane de Lencquesaing - Bordeaux
1993 Michael Broadbent - London
1992 André Tchelistcheff - California
1991 José Ignacio Domecq - Jerez
1990 Prof Emile Peynaud - Bordeaux
1989 Robert Mondavi - California
1988 Max Schubert - Australia
1987 Alexis Lichine - Bordeaux
1986 Marchese Piero Antinori - Florence
1985 Laura and Corinne Mentzelopoulos - Bordeaux
1984 Serge Hochar - Lebanon

Du Vin Gris qui se mange

16-04-2008

Ce week-end, au Salon des vins de Toul, Michel Hacquard, boulanger-pâtissier dans cette ville, a présenté une bouteille de Vin Gris des Côtes de Toul Lelièvre entièrement comestible. Le verre et le bouchon sont en nougatine.
L'étiquette est une feuille de sucre imprimée avec des colorants alimentaires.

Ecole du Vin et des Terroirs

15-04-2008

L'Ecole du Vin et des Terroirs qui compte parmi ses membres fondateurs Pierre-Henri Gagey (Président du BIVB), Dominique Lafon, Anne-Claude Leflaive et Aubert de Villaine ouvre ses portes à Puligny-Montrachet.
Premiers stages : le 05 mai - Biodynamie : impact sur la qualité des vins et l'expression du terroir par Jacques Mell et le 15 mai - Désapprendre à déguster par Bruno Quenioux.
La suite du programme ICI

Saumur, 13ème

15-04-2008

Les 13èmes Journées Nationales du Livre et du Vin - dont le thème était "L’ivresse pacificatrice" - se sont déroulées à Angers et Saumur les 12 et 13 avril avec 145 auteurs et dix mille visiteurs.

Sur les dix livres récompensés, tous consacrés à l'hédonisme, aux plaisirs gourmands ou à l'art de vivre, trois ouvrages concernent spécialement le vin.

Prix Grand Cru de Saumur - Ouvrage original consacré au vin
Le Champagne dans l’art, de Jean-Marie Pinçon (Thallia)

Prix Jean-Charles Taugourdeau - Jardins de la France - Ouvrage régional sur le vin, la vigne et les vignerons
Une promesse de vin, des terroirs et des hommes de Georges Bardawil et Isabelle Rozenbaum (Minerva)

Prix spécial du Livre et du Vin
Empreintes de vins de Jacques Puisais et Didier Michel (Délicéo)

Site par Neteor