Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206     

Images claires de l'histoire du vin

24-09-2015

Histoire du vin en France de l'antiquité à la Révolution vient occuper une place vide entre des brochures simplifiées et les forts ouvrages de Lachiver, Dion ou Garrier.

Parfaitement à jour des dernières découvertes archéologiques, écrit avec concision et précision, il comprend une iconographie originale, bien légendée, qui est en elle même pleine d'enseignements.

On aura du mal à ne pas y apprendre bien des épisodes et faits méconnus comme le lancer de vins dans les symposiums, l'inexpliquée parenthèse "sans vin" de la Gaule des IVème et IIIème siècles avant notre ère, les contrats de complant, les vins rendus miraculeux par contact avec les reliques des saints, le rôle des Hollandais dans l'expansion du vignoble bordelais, le vrai apport de Dom Pérignon au vin de Champagne...

Tout juste y manque-t-il une phrase ici ou là sur Sucellus, le transport du vin en outres ou les vignes des papes d'Avignon (juste citées).

Cet ouvrage, fortement conseillé pour baliser sa connaissance en culture générale du vin, est écrit par Eric Birlouez, spécialiste de l'histoire de l'alimentation, et vient de paraître aux Editions Ouest-France (14,90 €).

La France qui gagne…à être connue

22-09-2015

« La France qui gagne…à être connue » est le fruit des voyages aux quatre coins de la France d’un journaliste de terrain, spécialisé dans le tourisme et le vin.

Frédéric Nicolas a notamment rencontré bien des vignerons. Il en raconte la passion et les histoires dans quelques chapitres - parmi 35 - consacrés à certains vignobles : la Côte d’Or avec les Hospices de Beaune, les vendanges à Pernand-Vergelesses et les Grands Jours de Bourgogne ; les Graves, Listrac et les côtes de Bourg ; Chablis, l’Ardèche, Cahors, l’Alsace, la Champagne et la Savoie.

Une visite de l’intérieur de nos patrimoines et de nos richesses humaines.

Editions KAWA www.editions-kawa.com - 25,95 €

Le premier Wine Truck Catalan

22-09-2015

La Maison Cazes vient de lancer son « Wine Truck » - une camionnette Renault de 1958 modèle Goélette réaménagée - à la conquête du Roussillon.

Elle roulera pour aller à la rencontre des clients, notamment à l’occasion d’évènements comme la sortie du Vin Nouveau le 3eme jeudi d’octobre ou encore le Muscat de Noël le 19 Novembre.

D’ici là, ce sera tournée sur la Côte Catalane, et animations sur la terrasse du restaurant La Table d’Aimé, situé au coeur du domaine Cazes à Rivesaltes.

www.cazes-rivesaltes.com

Oenotourisme dans les Vins Insolites

21-09-2015

Pierrick Bourgault ne passe pas toute sa vie dans les bistrots. Il voyage aussi, et en vingt ans, il en a rencontré, des vins qui sortent de l’ordinaire.

Aussi, après l’Echo des Bistrots, Paris Bars-Déco ou 200 bars-concerts à Paris, il publie aux jeunes éditions JonGlez une petite encyclopédie ébouriffante des vins insolites du monde entier.

Il les a classé selon sept thèmes : Climats inhabituels (en France, on trouve, par exemple, Irouléguy) ; Terroirs hors-pistes (Montmartre) ; Cépages étonnants (le Pure Carménère d’Henri Duporge, égaré en terres bordelaises d’assemblage) ; Travail de la Vigne (les Vendanges de la Saint-Sylvestre du Pacherenc du Vic-Bihl) ; Vinifications atypiques (le vin végétarien de Frédéric Brochet, du domaine Ampelidae) ; Couleurs singulières (le Champagne rosé) ; Elevages extraordinaires (le Maury en bonbonnes de verre) ; Contenants étonnants (Le Faîte des producteurs Plaimont avec son étiquette en… bois).

Nous ne donnons que des exemples français (et il y a déjà de quoi organiser un vrai circuit oenotouristique !), mais c’est toute la planète qui est convoquée, pour illustrer l'extension du domaine du vin, et faire de cet ouvrage un livre à la fois beau, étonnant et instructif, comme on les aime pour les fêtes de fin d’année. Enfin… inutile d’attendre jusque là, il est en librairie dès cette semaine.

De quoi accompagner dans notre bibliothèque Le voyage insolite de l’amateur de vin de François Morel et Le Livre des vins rares et disparus de Robert de Goulaine,

Vins Insolites - Editions JonGlez - 29,90 €
www.jonglez.fr

L’Aire-N7 et Winetourisminfrance.com

16-09-2015

L’Association AIRE-N7 a été créée pour valoriser les territoires des anciennes routes de vacances, de Paris à Menton. Elle met à la disposition des élus un outil original destiné à la promotion de toutes les richesses de leurs terroirs.

Sur le plan international, elle œuvre au projet European Green Way et anime l’International Legendary Roads Union, reconnue et soutenue par l’UNESCO. Le prochain congrès inter régional de l'European Green Way se tiendra au printemps 2016.

André Deyrieux, créateur du magazine Winetourisminfrance.com, vient d’intégrer le Haut Conseil d’Orientation de l’association.

Il rejoint ainsi Jacques Puisais, fondateur de l’Institut Français du Goût, Jean-Robert Pitte, membre de l’Institut et initiateur du repas gastronomique français, Patrick Galant, premier directeur de l’Université du Vin, et Michel Hermet, président de l’Union de la Sommellerie Française, pour défendre la civilisation du vin !

http://aire-n7.com

Les Vignes Réboussières

16-09-2015

Entre Alès, Nîmes et Montpellier, dans le Piémont Cévenol, c’est une balade vigneronne plutôt décalée qui se déroulera le 25 octobre (on le sait l’oenotourisme n’a pas de saison).

Son nom, « Les Vignes Réboussières », en raconte l’histoire.

En effet, en occitan, « réboussier » signifie, comme l’écrivait le nîmois Jean Paulhan « celui qui est «toujours prêt à prendre le parti du contraire, le parti du refus, parce qu’il est viscéralement attaché à son libre choix et à son libre arbitre. » Jean Paulhan (écrivain nîmois). Le gars contrariant, quoi…

Seront donc en scène ce jour-là, en rebelle terre cévenole, une dizaine de vignerons atypiques (et une trentaine de vins en IGP Cévennes), le graffeur Supocaos (type stret art), une fanfare rurale (Les Fanfarons de Lasalle), des food-trucks (dont un consacré aux macarons)…

Cette vraie balade artistique et festive de 3,5 km., se déroulera au milieu des vignes et des bois situés autour du Mas des Cabrettes à Saint Nazaire des Gardies.

Le tout pour un prix léger (12 euros). Réservation obligatoire : www.vinsdescevennes.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/vignes.reboussieres

Site par Neteor