Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206   207   208     

Innovation Oenotourisme & Packaging

08-04-2017

Le mardi 16 mai, à l'Institut des Sciences de la Vigne (Villenave-d'Ornon), Inno’vin consacre l’une de ses Matinées Innovation à l’oenotourisme et au packaging. Les premières heures sont consacrées à l’oenotourisme avec au programme (de 8 h 30 à 11 h 00) :

L’oenotourisme : quelles implications pour les territoires et les vignerons ? (Jean-Louis Yengué, Université de Tours) ; Les attentes des oenotouristes : la France vs Australie (Tatiana Bouzdine, KEDGE) ; Futur Atlas du vignoble bordelais : présentation et focus (Raphael Schirmer, Université de Bordeaux) ; L'expérience de visite à la Cite du Vin : implications pour l'oenotourisme (Frédéric Ponsignon, KEDGE) ; et une table-ronde avec Estelle de Pins, Wine Tour Booking - Christophe Château, CIVB - Catherine Leparmentier, Great Capital Network - Evelyne Resnick, RESMO.

Informations : http://innovin.fr/index.php/fr/medias/toutes-les-actus/738-matinee-innovation-oenotourisme-packaging

Oenotourisme effervescent en Aveyron

14-03-2017

Voilà un salon qui a de la suite dans les idées !
Le week-end des 3 et 4 juin, ce sera la deuxième édition du Salon des Vins Pétillants.

Il se déroule à Estaing (Aveyron), aura comme l’année dernière sa soirée de gala (« Saveurs à l’Italienne et Caprices de Diva »), et s’adjoint aujourd'hui l’Ordre de la Dive Bouteille de Gaillac.
Autre nouveauté, un concours, « Le Muselet d’Or », ouvert aux artistes peintres, photographes ou sculpteurs autour du thème Vins & Vignes en Lumières !

Encore cinq raisons pour venir découvrir ce salon ? Aiguiser vos papilles ; flirter avec l’innovation et l’audace ; papoter avec des vignerons dénichés pour leur savoir-faire d’exception ; découvrir un salon convivial hors du temps ; rencontrer Estaing, un village amoureux du vin et des arts, son château médiéval et son pont gothique classé au patrimoine de l’Unesco.

Prix d’entrée au salon : 5€ avec une flûte offerte - Participation modique des vignerons : 160 €
Winetourisminfrance.com est partenaire du Salon.

Contact : Catherine Jouvin Sénéjean jouvinsenejean.c@wanadoo.fr
www.facebook.com/salondesvinspetillants

Enrichissement et oenotourisme

09-03-2017

Les sociologues Luc Boltanski et Arnaud Esquerre mettent en lumière dans leur dernier ouvrage une mutation profonde de l'Europe de l'ouest - après notre sortie de l'âge industriel, et au-delà de notre présence dans l'économie financière - notre entrée dans une nouvelle sphère de création de richesse économique.

Nous avons basculé - depuis la décennie 1975-1985 - dans une "économie de l'enrichissement". De quoi s'agit-il ? D'une économie qui tire sa substance du passé, qui repose sur l'exploitation du passé. Une "exploitation beaucoup plus intensive que cela n'avait été jusque-là le cas de gisements spécifiques formés de dépôts accumulés au cours du temps et dont la narrativité constitue un mode privilégié de valorisation."

Qui exploite ces gisements ? Les auteurs citent les domaines du luxe (dont le luxe alimentaire), des activités culturelles, du commerce de l'art, de la patrimonialisation (de sites immobiliers, de produits de terroir, de sites, territoires et paysages) et du tourisme, notamment du tourisme culturel.

Les vignobles, bassins d'enrichissement

L'oenotourisme s'insère dans ce courant de civilisation et se situe - notamment pour un développement territorial - à la confluence du luxe alimentaire, du tourisme gastronomique, et de la patrimonialisation "qui profite des effets d'enrichissement historique de sites, de terroirs, de villes, associés à des traditions alimentaires".

Chaque vignoble est à même d'être selon l'expression des auteurs un "bassin d'enrichissement" dont la force mémorielle peut être mise en valeur au travers de narrations...

Un ouvrage dont la complexité se laisse lire, qui fera date, et donne donc ce mot d'ordre : "Vignobles, enrichissez-vous !"

 

Enrichissement
Une critique de la marchandise

Luc Boltanski, Arnaud Esquerre
NRF Essais
Gallimard - 29 €

Vézelay à coups de slogans

25-02-2017

Le vignoble de Vézelay va cette année voir son appellation passer de « Bourgogne Vézelay » à « Vézelay ». Du coup, « un groupe de travail composé de vignerons et de personnalités locales » s'est réuni pour « réfléchir aux valeurs et aux messages » à associer au vignoble et à ses vins. En effet « ce passage en appellation « village » est une étape importante » et ils souhaitent « en profiter pour reprendre à zéro toute la communication autour des vins de Vézelay ». A l'issue de cette réunion, ils ont retenu trois propositions de slogan et associent maintenant tous ceux qui le souhaitent à voter sur internet pour ou contre leurs propositions.

Le « marketing territorial » est coutumier de cette démarche bâclée et à l’envers qui consiste à inventer un slogan plutôt que de travailler à comprendre - et à faire comprendre - la personnalité propre et unique d’un territoire, en l’occurrence ici d’un vignoble.

Vézelay, vignoble lumineux !

Les slogans trouvés, chacun dûment accompagné de son point d’exclamation, font plus ou moins l’affaire : Vézelay, Le Bourgogne inspiré ! Vézelay, buvez l'autre Bourgogne ! Vézelay, se crée en Bourgogne ! Quant à faire vide de sens, on pourrait en inventer foule d’autres : Vézelay, vignoble lumineux ! Vézelay, terroir céleste ! Vézelay, le Bourgogne éternel ! Et l’avantage est de pouvoir recycler ailleurs les slogans non utilisés: La côte dijonnaise, buvez l’autre Bourgogne ! Le Bourgogne-Côtes du Couchois, Le Bourgogne inspiré !

Mais est-ce l’ADN du vignoble ? Est-ce attractif ? Est-ce parlant ? Est-ce pour le consommateur une promesse d'expérience authentique et rare, la « once in a lifetime experience » de nos consommateurs et touristes anglophones ?

Au milieu coule la Cure

Ce petit vignoble à la rose trémière et aux quatre côteaux, aux rives gauche et droite (de la Cure) si distinctes culturellement, qui jadis approvisionna Paris de ses vins un peu austères et marque le départ de la via Lemovicensis ne mérite-t-il pas mieux ?

Consommateurs et œnotouristes sont de plus en plus à la recherche de différence, d’un storytelling unique qu’ils ramèneront chez eux. L’expérience vraie de l’œnotouriste est la découverte de la personnalité d’un vignoble, et cette personnalité est l’élément clé de l’attractivité de ce territoire.

Cette personnalité s’écrit à partir de l’histoire viticole du territoire et de ses patrimoines œnoculturels… Cette démarche de fond est la seule payante dans le monde de plus en plus concurrentiel des vins et du tourisme.

L’œnotourisme de l’Occitanie en workshop

21-02-2017

Découvrir les meilleures offres œnotouristiques de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, c’est ce que propose aux tour operators le Club Œnotourisme de Sud de France Développement le 28 février.

Après un déjeuner convivial au Château de l’Ou avec les membres du Club Œno (à 12 h), l’après-midi - de 14 h à 18 h - sera consacré au workshop de découverte de l’offre œnotouristique.
La possibilité est de plus offerte aux tour operators de participer à un éductour le matin du 28 février (pour une arrivée le 27 en fin de journée) ou le matin du 1er mars (pour une arrivée le 28 dans la matinée).
Sud de France Développement prendra en charge le déplacement vers Le Château de l’Ou (depuis la France Métropolitaine et Europe uniquement), ainsi que le séjour sur place (en dehors des frais personnels).

Un événement à ne pas manquer pour découvrir sur place la destination œnotouristique en pointe des vignobles français !

Lieu : Château de L’Ou à Montescot (près de Perpignan)
Date : 28 février
Inscription : https://form.jotform.com/63432036601950

Pour plus d’information sur le Club Œnotourisme :
Site web http://www.destinationsuddefrance.com
Page Facebook https://www.facebook.com/ClubOenotourisme

Les cépages contre l'inculture

14-02-2017

Les vignobles français n'ont pas de problème de qualité, mais d'identité et de personnalité. Ils peinent à connaître et à raconter leur histoire. C'est que les liens entre le vin et la culture ont été quasiment rompus. C'est dommage en une époque où chaque jour s'affirme la menace mortelle de l'inculture.

Renouer avec l'histoire est aujourd'hui un challenge vital pour le vin, par exemple en maintenant ou en rattachant au territoire ses cépages patrimoniaux (autochtones ou installés durablement par l'histoire). Il est regrettable de voir certains vignobles - souvent prospères - nier leurs patrimoines ampélographiques. Quel gâchis ! Pensons à la vallée du Diois, à ses feunate, syramuse, cornet, paugayen... quasiment perdus.

Pourtant, ailleurs, la vigne est un appui du développement local, comme on le voit en Maurienne où l’aventure humaine de Solid’art remet en culture les cépages emblématiques locaux - le persan et le blanc de Maurienne - et va jusqu’à accompagner l’installation d’un jeune vigneron.

Heureusement, le mouvement de reconquête de cépages modestes et oubliés s'installe. Après les Journées de Plaimont en septembre et les Rencontres des Cépages Modestes en novembre, la Journée des cépages patrimoniaux du Centre d'Ampélographie Alpine à Montmélian (le 13 février) a été, en cinq mois, le troisième bel événement de travail sur le renouveau des cépages anciens.

Le vigneron - ainsi semblable à la liane Vitis vinifera L. - remplit une triple mission planétaire qui touche au jardin édénique, à l'énergie dionysiaque et à la fierté terrestre de l’homme noué à son histoire. Il y a une synonymie absolue entre vin et culture.

Site par Neteor