Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204     

Millésime 1472

13-08-2006

Le plus vieux vin du monde en tonneau se trouve à la Cave Historique des Hospices de Strasbourg. Il date de 1472 et n'a été servi qu'à trois occasions. En 1576, aux alliés zurichois de la ville (ils avaient prouvé leur rapidité à intervenir en cas de besoin). En 1718, à l'occasion de la reconstruction du bâtiment (qui avait brûlé). En novembre 1944, au libérateur de Strasbourg, le Général Philippe Leclerc de Hautecloque. Par ailleurs, une fiole de ce vin a été déposée dans les fondations lors de la pose de la première pierre du nouvel hôpital civil en 2001.
C'est un vin blanc qui titre à 9,4°. Le fût qui contient 300 litres est ouillé comme tout autre en raison de l'évaporation. L'examen organoleptique effectué en 1994 par les oenologues strasbourgeois a été tout à fait positif : "très belle robe brillante", "nez puissant, très fin, d'une très grande complexité"...

Cristal song

30-07-2006

Chaque année Agenda Inc donne le classement des marques les plus citées dans les chansons du hit-parade américain (the Billboard chart). Voici les places pour les marques de vins et spiriteux.
Hennessy (6ème derrière Mercedes, Nike, Cadillac, Bentley, Rolls-Royce), Cristal Roederer (8ème, mais actuellement touché par un boycott de musiciens hip-hop), Dom Perignon (12ème), Moët et Chandon (37ème), Bacardi (49ème).

 

La treille muscate

23-07-2006

"Rien qu'en nommant par leurs noms nos provinces et leurs villes, nous chantons la louange des vignobles révérés. Il est profitable à l'esprit et au corps - croyez-m'en - de goûter le vin chez lui, dans un paysage qu'il enrichit. Quelle surprise ne vous réserve pas un pélerinage bien compris ?" (Colette - Vins - La Treille muscate)

Opération fraîcheur

19-07-2006

Pour refroidir un peu le prix, Seppi Landmann, vigneron de la Vallée Noble, nous signale que le prix primeur 2006 pour le vin de glace gewurztraminer est de 55,60 € la bouteille. Restons dans le frais avec la température de service ; 6 à 9 ° C.

Pour se distraire de la canicule

17-07-2006

Les vins de glace sont produits à partir de raisins gelés sur la vigne. On comprend qu'il n'en soit pas élaboré à Collioure. La vendange des grappes de glace se fait – tôt le matin - au-dessous de – 7°C. Aussitôt, on procède au pressurage : le moût obtenu est extrêmement concentré et sucré puisque l'eau reste dans les grains, gelée.
Producteurs : des pays froids avec des vignerons courageux. Alsace, Allemagne, Autriche (Eiswein), Ontario et Colombie britannique (Ice wine).
Les vins de glace sont chers puisque les grappes restant en cette saison tardive sont peu nombreuses, les vendanges pénibles (mitaines et projecteurs), la vinification délicate, les rendements faibles (8 hl à l'hectare est un bon score), et les vins...grands et bons.
Ce qui nous met à juste titre le Gewurtztraminer Grand Cru Vendange Tardive de Seppi Landman à 230,00 € (1993). Finalement, ca donne chaud aussi ...

100 points

10-07-2006

Le système de notation de Robert Parker va de 50 à 100 points.

Le vin est jugé ainsi.

De 96 à 100 points, extraordinaire. Un caractère profond et complexe qui reflète la nature des vins de son type. Les vins de ce calibre valent les efforts faits pour les trouver, les acheter, les boire.
Recoivent la note de 100 « un dixième de un pour cent des vins que je goûte » (dixit Robert Parker).
C'est par exemple, les côte-rotie de Guigal 1999 (Landonne, Mouline, Turque) ou le Petrus 2000.

De 90 à 95 points, formidable. C'est un vin qui sort de l'ordinaire avec une complexité et un caractère exceptionnels.

De 80 à 89 points, entre « à peine au-dessus de la moyenne » et « très bon ». Il montre des degrés divers de finesse, d'arôme, de caractère sans défault notable.

De 70 à 79 points, moyen, inoffensif. Pas grand chose à dire. Il est solidement fait.

De 60 à 69, en-dessous de la moyenne. Le vin a des déficiences notables : excès d'acidité ou de tanin, absence d'arôme, défauts...

De 50 à 59, inacceptable.

Chaque vin a un score de départ de 50 points. La couleur et l'apparence sont notés sur 5 points. L'arôme, le bouquet, sur 15. Le goût, la longueur en bouche... sur 20 points. Le niveau de qualité générale, le potentiel de vieillissement peuvent valoir jusqu'à 10 points de plus.

Site par Neteor