Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206     

Les Vins Patrimoine parlent dans l’Aude

21-12-2014

Grâce à un simple flashcode sur une bouteille des Terroirs du Vertige, les consommateurs peuvent découvrir la destination touristique, acheter les vins ou réserver d’un simple clic une balade vigneronne, un séjour ou une visite.
Les Vins Patrimoine parlent et racontent tout un territoire !

Cette innovation vient d’être annoncée dans le cadre d’Odyssea, le programme européen de Tourisme et culture autour des ports de plaisance, et de la mise en œuvre d’une éco-gare (location de véhicules écologiques) à Gruissan.

Voici une nouvelle manière d’ouvrir les routes de l’espace rural, et de développer une économie touristique entre mer et terre, de Gruissan aux vignobles de l’Aude.

www.terroirsduvertige.com

Oenotourisme du Carignan blanc

08-12-2014

Didier Roux, au Château Pierre Guillaume, à Tournissan dans l’Aude vous propose de découvrir le métier de vigneron tout au long de l’année 2015.

De janvier 2015 à janvier 2016, durant 4 week-ends, vous vous retrouverez sur une parcelle de Carignan blanc, cépage authentique et devenu trop rare.

Vous découvrirez les différents stades de la vigne; la floraison, la nouaison, la véraison, l'aoûtement. Vous vous familiariserez avec les travaux à la vigne et à la cave, jusqu’à la mise en bouteille du vin.

Les week-ends se déroulent du samedi après-midi au dimanche après-midi. Le premier rendez-vous, ce sera pour tailler la parcelle les 17 et 18 janvier.
Le gîte et le couvert sont assurés : les repas à la Taverne vigneronne, le couchage dans des chambres d'hôtes à 4 kms de Tournissan. Le tout pour un montant de 165 € par personne.

chateaupierreguillaume@wanadoo.fr ou 06 38 68 07 29

www.soleildoc.com

Une association contre l’oenotourisme

03-12-2014

« Je suis pour l’augmentation du goût de la vie » aime à dire Jacques Dutronc.

L’ANPAA, l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie, ne partage pas cet avis sans doute, puisqu’elle demande le retrait de la dernière campagne de communication « Au goût de la vie » lancée par l’interprofession des vins de la vallée du Rhône (visuel ci-contre).

La Loi Evin, qui encadre la publicité sur les alcools mais échoue pleinement à en soigner les maux comme le binge drinking, est devenu – par la jurisprudence et l'auto-censure - aux mains d’une bande financée par les deniers publics (le budget de l’association est supérieur à 80 millions d’euros), une arme foudroyante de la France contre son vignoble français.

A l'étranger le vin est chic, le vin est bon, le vin est classe, le vin est drôle, le vin est fierté nationale, le vin est art de vivre et objet de culture, le vin est généreux, le vin croule sous la richesse étalée de son passé, de son histoire, de ses héritages, le vin explose de ses perspectives et de sa joie de se répandre sur de nouvelles terres…

La France, elle, menace de se dessécher honteusement sur son vin, pauvre alcool, misérable contrebande, drogue triste...

Il y va bien plus que d’une règlementation prohibitrice, vaine et improductive. C’est une ambiance qu’on empoisonne, une histoire qu’on assassine, une culture qu’on flétrit, une philosophie de la vie qu’on vide de son sang.

L’oenotourisme en est la victime directe. Comment ce recroquevillement de la France – la fille aînée de la civilisation du vin - pourrait attirer les oenotouristes ?

Ici l'hiver délétère du vin, ailleurs tous ses printemps. Ont-ils le choix ?

 

Lire aussi
Tuer le vin : www.winetourisminfrance.com/fr/breves/1581_tuer_le_vin.htm
Une lettre de Seppi Landmann : www.winetourisminfrance.com/fr/magazine/1324_une_lettre_de_seppi_landmann.htm

Avent, oenotourisme, impatience…

01-12-2014

Les calendriers de l’Avent connaissent un nouveau succès avec internet et les réseaux sociaux. Chacun y va du sien, perpétuant ainsi cette tradition destinée à calmer l’impatience des enfants jusqu’à Noël.

Chez Winetourisminfrance, on est trop impatient de tout. Alors, voici, d’un coup, notre contre-calendrier de l’Avent des 24 must oenotouristiques que vous étalerez à votre guise en… 2015.

(Mais rien ne vous interdit de cliquer chaque jour sur un seul numéro…)

 

UN

DEUX

TROIS

QUATRE

CINQ

SIX

SEPT

HUIT

NEUF

DIX

ONZE

DOUZE

TREIZE

QUATORZE

QUINZE

SEIZE

DIX-SEPT

DIX-HUIT

DIX-NEUF

VINGT

VINGT-ET-UN

VINGT-DEUX

VINGT-TROIS

et VINGT-CINQ

 

Mystères et bulles de… raisin

01-12-2014

Tout sur les accords mets-vins et les principales méthodes d’élaboration des vins effervescents - Champagne, Crémants, Blanquettes ancestrales…

Sans oublier les merveilleux Muscats effervescents du Pays de Lunel. Normal puisque cet Atelier du Goût avec Marie-Hélène Dal Cin aura lieu à Viavino.

Mercredi 10 décembre 2014 à 19h00, Viavino : 80, Chemin de Vérargues à Saint-Christol
25 euros par personne - Réservation : atelierdugout@viavino.fr ou bien par téléphone au 04 67 83 45 65

La mémoire du vin

25-11-2014

Avec 3.000 ouvrages, le fonds viticole de la Médiathèque de la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée est l’un des tout premiers de France. Il a été créé en 1984 grâce à la volonté et à la persévérance de Gilles Moraton, bibliothécaire mais aussi écrivain ; il est notamment l’auteur de 1907 La saison des gueux, avec le dessinateur Max Cabanes.

Le fonds est accessible librement en consultation et est en cours de numérisation pour les titres antérieurs à 1914.

Un budget de 4.000 € est consacré chaque année à de nouvelles acquisitions, qu’il s’agisse de livres très anciens ou d’ouvrages plus récents, mais le fonds est évidemment preneur de tous les dons et legs... Les auteurs et organisateurs de colloques et rencontres sont encouragés à adresser au fonds leurs publications.

Au fil du catalogue et des rayons des archives (maintenus à 16° et 50% d’hygrométrie), on trouve des livres modernes et pratiques, de grands classiques comme « l’Ampélographie Universelle » de Odart (1874), mais on découvre aussi bien des titres originaux comme « Le vin sous les pharaons » (1932), « Le Phylloxéra : solution dernière par le draînage et l’échaudage » (1877), « L’art de faire le vin avec les raisins secs » (1891), « Vin mousseux au gaz carbonique de source » (1900), « Le transport des vins par wagons-foudres » (1910), ou encore « Le Dirigisme viticole dans le bas Languedoc sous l’Ancien régime » (1956)…

www.mediatheque-beziers-agglo.org (« La mémoire du vin » est le titre du catalogue du fonds)

Site par Neteor