Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206   207   208   209   210     

Un domaine viticole Refuge LPO

22-07-2014

C’est une première : un domaine viticole bordelais bio devient Refuge LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) !

Le Domaine Emile Grelier est un vignoble de 8 ha conduit en agriculture biologique, situé à Lapouyade en Gironde.
Cette semaine, il devient officiellement Refuge LPO sous la houlette d’Allain Bougrain-Dubourg et en présence d’experts naturalistes reconnus.

Outre le fait de rejoindre le 1er réseau de jardins écologiques de France, devenir Refuge LPO consiste à respecter une charte en faveur de la biodiversité. Plus de 28.000 ha de terrain sont actuellement préservés, avec près de 20.000 Refuges LPO créés par des particuliers, des collectivités, des écoles ou des entreprises.

Un panel de mesures vertueuses a été planifié par les propriétaires, Delphine et Benoît Vinet, en lien avec le tissu associatif local, pour lutter contre les insectes ravageurs en accueillant les oiseaux et les chauves-souris, favoriser la lutte biologique en attirant les insectes auxiliaires, rétablir les points d’eau tels que les mares…

Le Domaine a également créé l’association Pico Nat’, destinée à réaliser des actions pédagogiques et de sensibilisation à la protection de la nature – et s’il existe en France deux ou trois autres exploitations viticoles Refuges LPO, celui-ci sera le premier à vocation pédagogique.

Vignes de guerre

21-07-2014

Les 2 et 3 août, le Cellier des Demoiselles, en Corbières Boutenac, fête ses cent ans.

La coopérative viticole de Saint-Laurent fût créée le 31 mars 1914. À cette époque la France n’en comptait qu’une cinquantaine, la première étant née en 1905 (à Maraussan, dans l’Hérault).

En raison de la guerre, et du départ des hommes au front, c’est aux femmes de Saint Laurent que le Cellier doit sa survie.

L’objectif de la fête est de rendre un hommage populaire et solennel à cette origine, et de réunir autour de la coopération toutes les associations des villages.

www.cellierdesdemoiselles.com

Oenotourisme, géocaching et biodiversité en Buzet

21-07-2014

Les Vignerons de Buzet développent leur offre d’oenotourisme et proposent cette année du géocaching dans les vignes.

Le géocaching est une sorte de chasse aux trésors des temps modernes. Grâce à un GPS fourni par la cave, les promeneurs - petits et grands - se déplacent de point en point à travers le Domaine de Gueyze.
Ils découvrent la faune et la flore, la biodiversité présente dans les vignes, et les actions des vignerons de Buzet en faveur de l’équilibre du vivant.

C'est en août, tous les jeudis - Départ à 18h de la boutique de la cave de Buzet. Durée : 2h30
6€ /personne, gratuit pour les -18 ans.

www.vignerons-buzet.fr

Le Vigneron Noctambule

08-07-2014

Enfin des bons horaires pour ceux qui sont du soir ! Le Vigneron se fait Noctambule.

C’est grâce au Chai du Rouissoir (Ozillac, en Charentes-Maritimes) qui à la tombée du jour et à la lueur des flambeaux nous emmène dans un voyage inattendu direction l'univers des contes et légendes, et les meilleurs élixirs de la cave, le vin de pays charentais, le Pineau et le Cognac.
La ballade s'achève dans la distillerie.

Dates (15, 29 juillet etc) ici www.chaidurouissoir.com
Une animation qui s'inscrit dans le programme "Les Mardis du Cognac".

La Chaîne des Rôtisseurs côté vins

08-07-2014

La Chaîne des Rôtisseurs tient en ce moment son Assemblée Générale Internationale à Paris.

Si cette société gastronomique a été fondée à Paris en 1950, ses origines remontent à 1248, lorsque Saint Louis (Louis IX) reconnut la guilde des "Ayeurs" ou rôtisseurs d'oies, qui, au fil du temps, engloba l’ensemble des "Rôtisseurs".

Disparue à la révolution, elle fût refondée par des chefs et des journalistes dont Curnonsky, le "Prince des Gastronomes", et elle compte aujourd'hui 25.000 membres dans plus de 70 pays !

Elle est organisée par Bailliages nationaux, provinciaux et locaux, et le Baillage de France connaît aujourd'hui un mouvement de renouveau important.

La Chaîne des Rôtisseurs a trois objectifs : rassembler des membres afin de célébrer leur passion pour la cuisine et les vins fins ; promouvoir de jeunes chefs et sommeliers du monde entier, grâce à ses concours ; et enfin apporter une assistance alimentaire internationale à ceux qui sont dans le besoin.

Côté vin, la Chaîne des Rôtisseurs compte parmi ses membres de la chaîne intérieure (membres professionnels) les grades de Professionnel du Vin, Sommelier, Maître Sommelier, Officier Maître Sommelier et Grand Officier Maître Sommelier.

La Chaîne organise chaque année le Concours des jeunes sommeliers, qui met en concurrence des professionnels de 21 à 35 ans.

Pour 2014, c’est Maxime Blaise qui a décroché le titre de meilleur Jeune Sommelier de France 2014. Il officie au Goh Restaurant, Sofitel Grande Ile Strasbourg. Il participera à la finale internationale qui aura lieu le 19 Septembre à Copenhague au Danemark.
Le concours comportait 7 épreuves : un questionnaire théorique, un accord mets-vins, une dégustation et reconnaissance de 6 vins, un service effervescent, une décantation d’un vin rouge, un commentaire oral d’une étiquette et un commentaire de dégustation oral en anglais.

www.chainedesrotisseurs.com
chancellerie@chaine-des-rotisseurs.net

Oenotourisme dans les Dentelles

03-07-2014

250 exploitations viticoles, 2.000 hectares de vignes, c’est ce que regroupent, au pays des Dentelles de Montmirail, les deux caves coopératives « Les Vignerons de Caractère » et les « Vignerons de Balma Venitia » qui viennent de s’unir au sein des « Vignerons des Dentelles ».

Elles produisent Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise et Muscat de Beaumes de Venise.

Chaque cave possède un restaurant (L’Eloge pour Vacqueyras et Le Dolium pour Beaumes-de-Venise) et est déjà active en matière d’oenotourisme.

Une activité riche en découvertes évidemment à développer en commun sur ce site unique que représentent les Dentelles de Montmirail, par ailleurs au cœur de la Destination labellisée « Autour des Dentelles de Montmirail ».

www.vigneronsdecaractere.com

www.cavebalmavenitia.com

Site par Neteor