Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204     

Voyage dans le Douro et à Madère

18-03-2014

Grains Nobles vous propose de partir une semaine à la découverte de deux des plus spectaculaires régions viticoles du monde.

Avec Bernard Burtschy

Trois étapes sont prévues en compagnie de Bernard Burtschy, grand dégustateur international, et journaliste vin au Figaro : 2 jours à Porto et Villanova de Gaïa, 2 jours dans le Douro et 3 jours à Madère.

Dans chaque appellation, nous découvrirons des quintas de toutes sortes, grandes, moyennes ou petites, connues ou inconnues, traditionnelle, bio ou en biodynamie (Nieeport, Quinta do Noval, Quinta do Vallado, Barbeito, Oliveira…), leurs vignes, leurs chais et leurs vins.

Des master-class spécialement organisées dans chacun des ‘Instituto dos Vinhos’ (organismes gérant les appellations) nous permettront d’étudier et de déguster de manière approfondie les ‘denominações de origem’ explorées.
Nous profiterons aussi au maximum des beautés naturelles et culturelles des régions visitées. Par exemple nous nous rendrons au marché de Funchal, et nous nous essaierons aux spécialités culinaires régionales.

Infos pratiques

Départ : lundi 7 avril à 7h00 du matin d’Orly, vol TAP Paris-Porto.
Déplacements intérieurs en minicar privatisé ou en train, transfert en avion vers Madère.
Retour : dimanche 13 avril à 22h55 à Orly, vol TAP Funchal-Paris via Lisbonne.
Hébergement : 6 nuits en hôtels 4* et 5*
Une nuit à Porto à l’hôtel Carris Porto Ribeira 4* en centre ville, à deux pas des quais du Douro et de l’institut des vins de Porto.
Deux nuits à Pinhao, petit village au cœur du Douro, à l’hôtel Vintage 5* au bord du Douro, un lieu bucolique et un peu hors du temps.
Trois nuits à Funchal, à l’hôtel Quinta da Penha de França Mar 4*, en accès direct à l’océan et tout proche du centre ville.
Tarif : 1 880 € en chambre individuelle par personne tout compris (sauf minibar et dépenses personnelles) - 1 580 € en chambre double par personne tout compris (sauf minibar et dépenses personnelles)

Renseignements :
Pascal Marquet - Grains Nobles - 33 1 75 57 89 07 - ecole@grainsnobles.fr

Les vignes du Seigneur

14-03-2014

Le Domaine viticole de l’Abbaye de Lérins (en face de Cannes) est bien connu.

Celui de la Castille à Solliès-Ville, dans l’arrière-pays de Hyères l’est moins. C'est pourtant une adresse originale à découvrir.

Si son histoire remonte au XVème siècle, ses caves seront creusées au XVIIIème siècle par les forçats de Toulon (le propriétaire était Trésorier Général de la Marine).

Le domaine est légué en 1922 à l’évêché de Fréjus-Toulon afin qu’y soient formés des prêtres.

C'est aujourd’hui une fondation d’utilité publique. La vente des nombreuses cuvées de l’exploitation viticole de 160 ha assure des revenus pour soutenir ses missions.

Le Domaine est aussi une hôtellerie et un restaurant. Il dispose pour les événements d’un chapiteau permanent pouvant accueillir plus de 1000 personnes.

http://domainedelacastille.blogspot.fr

Oenotourisme en galeries

13-03-2014

L'oenotourisme peut se pratiquer sous terre. On le voit par exemple à Saint-Emilion (au Château Villemaurine).

Le Val de Loire a aussi trouvé le moyen d’épater la galerie. Plus exactement, il s’agit des Caves Monmousseau, à Montrichard, au bord du Cher.

Elles créent un nouveau parcours de visite guidée dans 15 km de galeries, investies dès 1886 après leur abandon comme carrière.

Pour commencer, d’un balcon surplombant le Cher, les visiteurs profitent d’une découverte commentée sur le panorama de la célèbre "Vallée des Rois" ; ses coteaux, ses habitations troglodytiques et les voies de navigation que constituent la Loire et ses affluents largement utilisés pour le transport des vins jusqu’à l’apparition du chemin de fer.

Le visiteur pénètre ensuite dans le labyrinthe des caves desquelles on extrayait la pierre de tuffeau qui a servi à la construction des célèbres châteaux de la Loire. Ces galeries naturelles sont maintenant étonnamment mises en valeur, et tapissées d’œuvres de lumière tissées par deux artistes contemporains.

Ce voyage se terminera sur une initiation aux secrets des grands vins à fines bulles.

Ouverture le 28 avril (prix d’entrée : 4 euros – gratuité enfants de moins de 12 ans)

www.monmousseau.com

Saint-Mont, vignoble en fête

13-03-2014

Une jolie façon de fêter le printemps, c'est « Saint-Mont, vignoble en fête ».

Voici déjà la 17ème édition (du 28 au 30 mars), avec des animations culinaires, festives et oenologiques dans dix villages de l'appellation. Jean-Luc Petitrenaud en sera le parrain.

Les vins emblématiques de l’appellation Saint-Mont (l’Empreinte, Le Faîte, Château de Sabazan, Château Saint-Gô, Monastère…), seront dégustés et associés à des mets gastronomiques.

Programme complet ici : www.plaimont.com

Oenotourisme à Suze-la-Rousse

11-03-2014

On sait que le beau château de Suze-la-Rousse abrite l’Université du Vin et un parcours muséal.

Mais c’est aussi le point de départ des Balades de Suze qui invitent à découvrir l’histoire et l’actualité du vin.
Le 15 mars (15h), Vin et archéologie : les manières de boire, avec Mylène Lert, directrice et conservatrice du Musée d’archéologie tricastine.
Le 19 avril, Vin et création : un dialogue permanent, avec Danièle Orcier, vigneronne, artiste et présidente d’Angle art contemporain.
Le 17 mai, Vin et religion : liturgie et symboles dans la religion chrétienne avec le Père Baraché et le musée d’art sacré de Mours-Saint-Eusèbe.
Le 21 juin, Vin et botanique : le jardin des vignes, avec Marie-Pierre Marcel, œnologue.
(Entrée 6 € / 4 €, départ à 15 h, réservations 04 75 04 81 44)

Par ailleurs, du 28 juin au 30 novembre, le Château présentera l’exposition « Art graphique, art du vin - Le langage de l’étiquette, histoire et création ».

Enfin, le Château propose une visite couplée Histoire et dégustation, avec visite guidée du château suivie d'une découverte, verre en main, des activités et du paysage viticoles (2 h 30, 30€ / pers., groupes à partir de 10 personnes sur réservation)

http://chateaux.ladrome.fr

Un verre pour la dégustation géo-sensorielle

11-03-2014

Jacky Rigaux avait ce projet depuis de nombreuses années, depuis ses conversations avec le vigneron Henri Jayer : créer un verre adapté à la dégustation géo-sensorielle, à l'exercice du toucher de bouche qui en est l'une des caractéristiques.

Grâce à Jean Pierre Lagneau, dégustateur et créateur-concepteur de verres hors pair, le verre est là aujourd'hui prêt à traduire l'originalité complexe des "vins de hauts-lieux".

Les verres sont disponibles chez Royal Glass (RG Master) en un seul modèle.

La différence avec un verre habituel est palpable.

Au nez, une cheminée olfactive à l’arc-en-ciel aromatique précis (les créateurs déconseillent d’agiter le verre).

Le toucher de bouche est dense et bien cartographié, avec une bonne vitalité sur la longueur.

Pour ce qui est de l’explication, il faut sans doute faire confiance aux experts qui parlent de formes bénéfiques aux champs d’énergie et aux harmoniques du vin…

Un grand verre à jouer en dégustation comparative avec le Château Baccarat dessiné par Bruno Quenioux, qui piège l’alcool et file une expression minérale et spirituelle.

Site par Neteor