Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206     

Oenotourisme sur smartphone

04-02-2014

C’est la jeune société de Marie Daigneaux - Vina Domitia - qui va présenter à Vinisud l'application mobile GeoVina pour partir – avec son smartphone ou sa tablette - à la découverte des vignobles du Languedoc-Roussillon.

Un peu partout les acteurs du tourisme et du vin (Comité Régionaux ou Départementaux du Tourisme, Interprofessions de la filière vitivinicole, Vignerons Indépendants…) ont lancé leurs applications mobiles.

Citons "Bienvenue en Champagne" ; pour le vignoble aquitain, "Bordeaux Aquitaine Wine Trip" ; pour la Vallée de la Loire "Vins de Loire", "Loir-et-Cher Tour" et "Click'n Visit – Vins du Centre Loire" ; pour la Bourgogne "Vins et Tourisme en Bourgogne" et "Routes des Vins du Beaujolais". Les initiatives privées comme celles de Blaye Côtes de Bordeaux sont plus rares.

Ces applications permettent de disposer, souvent en plusieurs langues, de données (textes, photos et vidéos) sur les appellations, les domaines viticoles et les adresses touristiques, d’accéder à des itinéraires ou à des séjours clés en main ou de connaître les événements vineux…
Aucune application ne dispose de fonctions de vente, mais, avant le voyage, elles permettent de préparer son voyage et une fois sur place de se repérer et de trouver son chemin grâce à la géolocalisation.

Mais en tant qu’applications « institutionnelles », il leur est difficile de proposer des choix, des coups de cœur, des sélections… une possibilité plus largement ouverte aux initiatives privées comme celle de Vina Domitia.

Valorisation oenotouristique de la biodiversité

30-01-2014

De plus en plus nombreux sont les domaines viticoles engagés pour la protection de l’environnement et la biodiversité.
La richesse écologique de leur terroir, et les actions qu’ils mènent, peuvent être valorisés auprès d’une clientèle d’oenotouristes sensibles au respect de la nature.

Le bureau d’études bordelais PVG (Protection Valorisation Gestion de l’Environnement) met en œuvre des missions clés en main, et élabore des outils utiles - données, inventaires, cartographies… - pour définir des actions concrètes de protection de l’environnement.

Les domaines viti-vinicoles peuvent ainsi mieux faire connaître les espèces floristiques et faunistiques qui font de leurs vignes un espace d’exception. Ils disposent en outre d'outils de communication, et peuvent aussi créer au profit de leurs clients des expériences très originales par rapport à la concurrence.

www.pvgenvironnement.fr

On taille ?

30-01-2014

Samedi 8 février à 10h30, le Musée de la vigne et du vin d'Anjou (Saint-Lambert-du-Lattay) nous convie à une initiation gourmande à la taille.
Les vignerons bénévoles nous emmènent au clos Linkebeek, la parcelle de vignes du musée, et nous expliquent les différentes méthodes de taille. Il sera possible de passer à la pratique et de s’exercer sur les vignes du musée.
Pour ceux qui le souhaitent, la matinée se poursuivra en toute convivialité avec des grillades sur sarments pour un déjeuner au coeur des vignes !

Tarifs : atelier 5,20€ / grillades 4€ - Réservation conseillée auprès du musée au 02 41 78 42 75

www.musee-vigne-vin-anjou.fr

Mission bistrots

27-01-2014

C’est à un travail considérable que s’est livré le Massif Central (*) pour ressusciter ses bistrots. Lieux essentiels de la vie sociale dans la région, ils étaient 200.000 en 1960 et ne sont plus que 30.000 aujourd’hui.

Une équipe multidisciplinaire (*) vient de produire un travail d’étude de premier ordre :
- un guide pratique – « Tournée générale ! » destiné aux acteurs concernés par la création ou la reprise d’un bistrot ;
- un beau-livre vécu et écrit de l’intérieur par le photographe Pierrick Bourgault, la spécialiste des Parcs Naturels Julia Steiner, l’ethnologue Martin de la Soudière, le géographe Pascal Desmichel - « Un bistrot sinon rien » (Editions Chamina) ;
- une exposition itinérante.

De plus, les rencontres « Quel avenir pour les bistrots en milieu rural ? » se tiendront les 30 et 31 janvier à Royère-de-Vassivière (entre Limoges et Aubusson).

Au mois de mars, place aux exercices pratiques/ludiques avec le 3ème Printemps des bistrots du Massif central pour découvrir ces foyers de vie rurale toujours conviviaux, souvent gastronomiques, de plus en plus culturels.


(*) Les Parcs Naturels du Massif Central, des passionnés, des universitaires, géographes, sociologues, ethnologues…

Un podium pour l’oenotourisme en Languedoc

26-01-2014

Le classement des dix meilleures destinations oenotouristiques mondiales (« the absolute must-visit spots ») selon le magazine Wine Enthusiast (700.000 lecteurs) vient de sortir.

Ce classement comptait en 2012 la Champagne. En 2013, aucune région française n’était citée.

Cette année, le Languedoc est à l’honneur, et la plume du magazine (Louise Hurren, qui connait sa région sur le bout des doigts), cite des restaurants comme celui du Domaine Gayda près de Carcassonne, des hébergements - l’Auberge du Cèdre à Lauret; des événements - les Sentiers Gourmands de La Clape (en mai); et des lieux de dégustation comme le Mas de Saporta (Lattes), ou la Maison des vins de Saint-Chinian…

Sont distinguées également par le Wine Enthusiast les destinations suivantes : les îles égéennes (Grèce), la Valle de Guadalupe (Mexique), Barossa Valley (Australie), Baden (Allemagne), Mendoza (Argentine), l’Ombrie (Italie). Les Etats-Unis voient élues trois destinations : Texas, Sonoma, et Walla Walla dans l’état de Washington.

Lire sur le classement 2013 : La route des vins ne passe plus par la France.

Du vin et des hommes

26-01-2014

Expo 41, l’espace d'exposition du Conseil général situé près du château de Blois, expose - du 22 février au 18 mai - la richesse du terroir viticole du Loir-et-Cher.

On découvrira les moments forts de l’histoire de la vigne. De plus, le photographe Ludovic Letot a capté dans son objectif 12 portraits artistiques des hommes et des femmes de la vigne du département aujourd’hui.
La mise en scène artistique du vin, indissociable des arts de la table, de l’étiquette et de l’affiche sera mise en lumière. Les nouvelles tendances « naturelles » du vin seront également abordées.

Pour faire de cette exposition une découverte vivante, des ateliers de dégustation animés par un œnologue sont proposés pour découvrir les 10 Appellations d’origine contrôlée du Loir-et-Cher. Ces ateliers sont gratuits (sur réservation).

Expo 41 - Rue de la Voûte-du-Château – 41 000 Blois - Entrée libre - www.culture41.fr

Site par Neteor