Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204     

Un florilège contre l’inculture

13-10-2013

Ce qui frappe, dans les lobbys anti-vin, c’est, aussi, leur inculture crasse.

Un livre comme « Florilège des Discours Savants sur le Vin » rejoint « L’Ame du Vin » de Georges Ferré ou « Crus et cuites, Histoire du buveur » de Didier Nourrisson pour construire, face à la censure crétine des prohibitionnistes, un rempart de culture et d’histoire, de philosophie et de littérature…

Du gai savoir

Enseignante à l’Ecole Hôtelière de Lausanne, historienne spécialisée du vin - et de l’ivresse, titulaire d’un doctorat de l’Université de Yale, la bourguignonne Azelina Jaboulet-Vercherre fait éclater la vérité de la civilisation du vin.

Sur une forêt dense d’auteurs antiques et médiévaux – écrivains, philosophes, agronomes, médecins, théologiens… - elle fait tomber la double lumière de la précision historique (le retour aux vrais textes) et du gai savoir (« Le vin est la vie pour l’homme »).

De tous ces grands noms, même les moins connus méritent leurs pages : Origène, Galien, Savonarole (le grand-père), ou Albert Le Grand qui parle du Saint-Pourçain…

Pour tous en tout cas, la vie n’est pas prohibition mais banquet généreux, ce symposium qui signe l’éducation, la culture, la civilisation.

Ceci n’exclut pas le rappel de ses précautions d’usage, certes constant, mais à la marge, « for dummies » pourrait-on dire.

Remède aux maux de la vie humaine

Tout simplement, le vin « convient à toute personne, en tout âge, tout temps et tout lieu, s’il est consommé selon la force et l’habitude du buveur, et selon ce que sa nature pourra supporter » rappelle Pier de’ Crescenzi au XIIIème siècle.

Les pratiques, les recherches se sont bien plutôt portées au fil des siècles sur la puissance religieuse ou l'utilisation médicale des vins selon leur diversité, tant le vin est « remède aux maux de la vie humaine », d’où l’abondance des textes des médecins, évidemment préscientifiques puisque l’ouvrage couvre les auteurs antiques et médiévaux. (Nous aurions aimé y retrouver Asclépiade…)

Attention, cet ouvrage n’est pas un simple recueil de citations.

Erudit, mais sensible, par intermittence sensuel, il va bien au-delà.

Une approche historique et littéraire exigeante accompagne une lecture intelligente et empathique des auteurs ; qu’on lise par exemple les belles pages consacrées aux « Bacchantes » d’Euripide.

Euripide, dont le Bacchus « hait quiconque ne se soucie pas seulement de passer et les jours et les douces nuits de son existence dans la joie de vivre ». Un beau gibier de censure, cet Euripide...

 

Florilège des Discours Savants sur le Vin
Azelina Jaboulet-Vercherre
Féret – 263 pages

Concert de verres en Pouilly-Fumé

11-10-2013

Jean-Claude Welche musicien multi-instrumentiste donnera le 18 octobre un spectacle original, « La Harpe de verre », un concert de verres musicaux !
En jouant du sifflement des verres de cristal, l’artiste adapte des airs du répertoire classique.

Ce sera ensuite au tour des spectateurs de siffler des verres avec une dégustation de Pouilly-Fumé accompagnée de petites choses à grignoter !

Vendredi 18 octobre, à 20h30, à La Tour du Pouilly-Fumé. Réservation souhaitée ; 12 euros/personne, 6 euros/tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans.

www.pouillysurloire.fr

Wine Passport, les Voyages Millésimés

11-10-2013

Wine Passport est le créateur de voyages et week-ends œnologiques proposant, aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises, une gamme de séjours originaux et sur-mesure dans les plus belles régions viticoles françaises et européennes ! 



Férus de vin et de voyages, les fondateurs de Wine Passport sillonnent depuis un an les routes des vins d’Europe pour aller à la rencontre des bâtisseurs des plus belles régions viticoles. Plus de 450 partenaires ont été sélectionnés, afin de vous proposer une offre de qualité, dégustée et approuvée ! 


Rencontres avec les vignerons, visites guidées de chais, atelier d'assemblage de vin, vinothérapie... Autant de façons de découvrir les plaisirs des mariages vins et voyages avec Wine Passeport ! Nous travaillons avec de petits producteurs comme avec de grandes maisons, pour être sûr de répondre à toutes les attentes, et avoir une vision globale du paysage vinicole. Les offres s'adressent aussi bien aux passionnés chevronnés qu'aux amateurs néophytes alors venez découvrir le vin dans tous ses états sur notre site : www.winepassport.fr


Retrouvez les actualités sur www.facebook.com/winepassport , www.twitter.com/WinePassport , www.pinterest.com/winepassport/

Du nouveau pour l’oenotourisme en Bergerac

01-10-2013

Bergerac, un nom célèbre pour désigner au cœur du Sud-Ouest pas moins de treize appellations – parfois confidentielles - sur 12.000 hectares, et un Périgord riche en douceur de vivre et en convivialité.

Du célèbre Monbazillac aux moins connus Montravel ou Rosette, tous les goûts sont dans le vignoble : blanc, moelleux, rouge, liquoreux, rosé...

Ce sont les paysages, les vignes, les vignerons, nombreux à être en bio, qu’a choisi de faire découvrir aux amateurs Anne Roger avec la toute nouvelle agence Vititourisme.

Entre Sarlat et Saint-Émilion, Vititourisme propose – pour une journée ou plusieurs jours - des circuits sur mesure ou à thème : "Mets et vins", "Dynamic séjour au pays des vins de Bergerac", "Culture, patrimoine et vignoble"...

Vous souhaitez effectuer un séjour touristique œnologique dans le vignoble de Bergerac ? Anne Roger organise l’ensemble du séjour ou du séminaire : hébergement, accompagnement, repas, transport, entrée de sites et activités… pour vous faire partager sa passion pour ce Périgord viticole.

VITITOURISME, Tourisme Œnologique dans le vignoble de Bergerac - 06 88 39 58 96 - contact@vititourisme.com - www.vititourisme.com

Ils ont des vins tout ronds, vive les Bretons

01-10-2013

L'Association pour le Renouveau des Vins de Bretagne (A.R.V.B), fondée en 2006 par Gérard Alle, auteur de l’ouvrage "Le vin des Bretons", Laurence Zigliara, ethno-psychologue, et Pierre Guigui, auteur du guide GaultMillau Vin, réunit plus d’une centaine de « vignerons » amateurs, particuliers ou associations, sur les cinq départements bretons.

La vigne en Bretagne fut historiquement importante. Vers 1840, la ville de Redon avait encore un tiers de sa surface couvert de vignes !

Les vignerons se retrouvent pour leur assemblée générale samedi 5 octobre à Renac, une commune qui possède encore sa vigne. C’est ouvert au public et gratuit…

Ken ur wech-all, neuze ? (A bientôt, alors ?)

Site web : http://vigneronsbretons.over-blog.net
Lecture : La vigne et le vin en Bretagne de Guy Saindrenan (Editions Coop Breizh )

La Viti, l’oenotourisme en 1ers Crus

30-09-2013

La « Viti » de Beaune (le lycée vitivinicole) a créé, à l’initiative de ses élèves, un circuit pédestre de découverte des Climats.

Il relie 6 parcelles – quasiment toutes en 1er cru - du Domaine, qui compte 23 hectares de vignes.

Sur chaque parcelle, une table de lecture donne de nombreuses informations sur les terroirs, les vins et le travail des hommes.

A noter, séquence biodiversité, que chaque parcelle voit réintroduite sur son sol une espèce différente d’arbre fruitier.

10km au départ du lycée (16, avenue Jaffelin), trois heures de parcours sans difficulté (mais non accessible aux poussettes) - http://lavitibeaune.com - 03 80 26 35 80

Site par Neteor