Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206   207   208   209   210     

La rentrée du vin, livres inutiles et originaux

29-08-2013

Il existe beaucoup à dire, écrire, expliquer, montrer, comprendre à propos des mondes du vin.

Livres en Vignes (Prix Clos de Vougeot) en septembre, les Journées Nationales du Livre et du Vin à Saumur en avril, le Prix de l’OIV (Organisation Internationale du Vin – Catégorie Histoire-Littérature), le Salon du Livre Gourmand de Périgueux, le Wine Books Gourmand Awards, la Biennale Internationale du Livre du Vin de Bordeaux (en 2014) se penchent sur les ouvrages qui foulent, creusent, investiguent les riches terroirs de cet univers.

On peut s’étonner, alors qu’il reste tant de terrae incognitae, que tant d’ouvrages arpentent les mêmes sentiers battus .

Histoire de ne pas nous faire que des ami(e)s, créons la catégorie des livres du vin inutiles.

Rangeons-y le 194ème livre décomplexé pour les nuls, "Le vin pour ceux qui n’y connaissent rien" de Miss Glouglou, Ophélie Neiman, ou le 195ème : "Le vin pour tous, Le comprendre, le choisir, l'apprécier" de Myriam Huet.

Ajoutons-y "Vigne, vignobles & vins de France" de Roger-Paul Dubrion qui, indûment sous-titré Voyages œnologiques, ne nous transporte guère…

Faisons de même avec les nièmes superficialités des accouplements Vin et Roman policier (n’est pas Alaux-Balen qui veut), ou Vin et BD (n’est pas Davodeau qui veut, et de loin) comme "Les fondus du vin de Bourgogne" qui rejoignent Château Bordeaux...

Et apprêtons-nous à classer sous cette rubrique, d’ici la fin de l’année, plusieurs opus "nouveaux et indispensables" sur les accords mets et vins…

On aura par contre plaisir à recommander plusieurs sorties utiles, originales et intéressantes :

- le très érudit mais fouillé et historiquement irréprochable "Florilège de discours savants sur le vin" de Azélina Jaboulet-Vercherre (Prix de l’OIV) ;

- la sympathique redécouverte de Colette sous l’angle poétique du vin ("Colette, la passion du vin" par Bernard Lonjon) ;

- l’histoire jamais vraiment écrite jusqu’alors de "La bouteille de vin", de Jean Robert Pitte ;

- l’approche « par le buveur » de la consommation du vin (et des autres boissons) du trépidant "Crus et cuites, Histoire du buveur" de Didier Nourrisson ;

- le travail passionnant de François Morel sur un monument vivant de l’histoire du vin, l’ampélographe Pierre Galet ;

- et – oui, elle manquait à l’appel - une encyclopédie "Le vin de Bourgogne" anecdotique et aiguisée, réjouissante et un peu Vieille France signée Bazin (Jean François, ex-président du Conseil régional de Bourgogne).

Bonnes lectures !

 

André Deyrieux

L'oenotourisme tonnelier

26-08-2013

La tonnellerie, art ancestral et mystérieux, et technique tout à fait cruciale pour l’élevage des vins, continue ses incursions dans l’oenotourisme (*).

L’Art du Tonneau

Installé à Meursault, Frédéric Gillet et sa société l’Art du Tonneau proposent des animations qui vont de la simple découverte de la tonnellerie à la réalisation d’un tonnelet ou d’un tonneau (228 litres), en passant par l’apprentissage du choix des bois, de l’assemblage, de la chauffe… sans oublier l’influence des bois sur l’élevage des vins.

Frédéric Gillet accueille dans le Château de la Velle - un édifice du 12ème siècle au cœur de Meursault - des groupes de 10 à 60 personnes, mais peut aussi organiser des animations locales (sur toute la France) grâce à un stand couvert.

Les prestations peuvent être réalisées en plusieurs langues dont bien sûr l’anglais.

http://art-du-tonneau.fr

La Tonnellerie Nadalié

En Bordelais, la Tonnellerie Nadalié est ouverte au public du lundi au vendredi et de 9 heures à 12 heures, sur rendez-vous, avec des packages pour les groupes.

Elle se complète de deux vignobles (en bio) – le Château Beau Rivage et le Clos la Bohème ; d’un restaurant (Le 1902) et d’une Wine Boutique.

www.nadalie.fr

Foudre de nuit

Insolite et humoristique, le tonneau est à l’ordre du jour, ou plutôt de la nuit, avec le foudre du Château Vieux Lartigue (à Saint-Sulpice-de-Faleyrens, en Gironde).

Aménagé en chambre de 20 m², ce foudre de 750 hectolitres offre tout le confort moderne… Une création originale de Frédéric-Charles Chassagne.

À partir de 109€ la nuitée (petit déjeuner inclus et une bouteille du Chateau Claouset offerte)

www.coup2foudres.com

 

(*) Voir notre article Un oenotourisme de la tonnellerie ? (2009)

Tous les sens au Château Viella

26-08-2013

Il reste quelques dimanches jusqu’au 15 septembre pour une visite du Château de Viella avec Alain Bortolussi, son vigneron.

Une journée pour découvrir le monde du vin « autrement », en passant par le plaisir de tous les sens.

Ecoutez les histoires, admirez le panorama, humez les senteurs du jardin, touchez la pierre du majestueux château du XVIIIème, et bien sûr dégustez les vins dans la chaleureuse salle de réception au cours d’un repas gastronomique.

Château Viella (AOC Madiran et Pacherenc du Vic Bilh) - www.chateauviella.com

Livres en Vignes, 6ème

26-08-2013

C’est l’écrivain David Foenkinos qui succède, comme président de Livres en Vignes, à Jean-Robert Pitte, Bernard Pivot, Didier Van Cauwelaert, Patrick de Carolis et Jean-Christophe Rufin.

La sixième édition de Livres en Vignes - la première fête du livre au coeur du vignoble bourguignon, dont est partenaire Winetourisminfrance.com - se déroule les 28 et 29 septembre 2013 au château du Clos de Vougeot.

Créé par Evelyne Philippe, Livres en Vignes compte aussi un président d'honneur à vie, Jean-Robert Pitte, et bénéficie du soutien de la Confrérie des Chevaliers du Taste-Vin, et de nombreux et amicaux partenaires (même si on sait que pour ce genre d’événements de qualité, ils ne sont jamais trop nombreux !).

Nombre d’écrivains seront présents. Pour nous en tenir aux auteurs du monde de la vigne et du vin, citons Jean-Pierre Alaux et Noël Balen (Massacre à la sulfateuse), Bruno Albert (Souper en Médoc), Jean-François Bazin (Le livre des vins de Bourgogne), Fred Bernard (Chronique de la vigne), Claude Chapuis (Dictionnaire des vins), Jacques Dupont (Invignez-vous !), Jean-Paul Kauffmann (Voyage en Champagne), Bernard Lecomte (La Bourgogne pour les Nuls), Jean-Robert Pitte (La bouteille de vin)…

Quant au programme des débats, il est comme d’habitude bien rempli… avec, sur les thèmes du vin et de la gastronomie, animés par André Deyrieux :
Samedi 28 septembre
14h30 - Vin, gastronomie : peut-on tout écrire ? Jean-Pierre Coffe, Jacques Dupont, Perico Légasse, Jean-Robert Pitte;
15h30 - Le livre et la gastronomie font-ils bonne recette ? Bénédict Beaugé, Patrick Bertron, Bruno Albert.
Dimanche 29 septembre
11h30 - La culture du vin, un "art de vivre" à préserver ? Jean-François Bazin, Didier Nourrisson, Azélina Jaboulet-Vercherre;
15h00 - Le bonheur est dans la vigne : ils témoignent ! Fabienne Moreau, Fred Bernard, Jacky Rigaux, Myriam Huet;
16h00 - Conférence "Il était une fois la bouteille de vin", par Jean-Robert Pitte.

Les prix littéraires seront remis à cette occasion ; le prix "Albert Bichot" attribué à un ouvrage de littérature généraliste contemporaine, le prix du Premier roman "Méo Camuzet", et le prix du "Clos de Vougeot" attribué à un ouvrage sur le vin, la vigne et un certain art de vivre, récompensant cette année Chroniques de la Vigne de Fred Bernard.

Nota : L'Entrée est libre et gratuite

Livres en Vignes : www.livresenvignes.com

Grenache Day, vous êtes les acteurs...

23-08-2013

Ce n'est pas tous les jours que s'offre une occasion unique pour les domaines, caves, cavistes... de s'associer gracieusement à un événement international et de bénéficier de ses actions de communication et de ses retombées...

Le Grenache Day organise sa quatrième édition le vendredi 20 septembre.

Il suffit de créer son propre événement (dégustation, promotions, balade, pique-nique, repas, fête...) autour du cépage Grenache et de le faire savoir à Grenache Association : www.grenache-association.com

Les particuliers sont aussi concernés. Pourquoi ne pas organiser une soirée Grenache à la maison ?

Quant à Winetourisminfrance.com, il offre une remise de 25 % pour toute commande de parution commerciale passée le 20 septembre par un producteur de Grenache ! De quoi faire mieux connaître ce cépage universel et méconnu, non ?

Brunch dans les vignes

21-08-2013

Partir à la découverte de l'appellation Castillon Côtes de Bordeaux sera possible (aussi) le dimanche 8 Septembre, grâce à un brunch dans les vignes.

Rendez-vous à 10h30 au Château de Belcier avec des animations qui se succèderont toute la matinée. L'après-midi sera consacrée aux visites de propriétés.

Renseignements : Maison du Vin de Castillon - 05 57 40 00 88

Site par Neteor