Newsletter

Les brèves précédentes

      1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205     

Tourisme : la France perd du terrain

13-03-2013

La France est la première destination au monde par le nombre de visiteurs étrangers (plus de 81 millions en 2011) et la troisième pour les recettes (54,5 milliards de dollars).

Cependant, le rapport bisannuel sur le tourisme publié début mars par le Forum économique mondial met en évidence la perte d’attractivité de la France en matière de tourisme.

La France est désormais classée au 7e rang sur 140, alors qu’elle occupait la 3e place en 2011.
Elle se situe au 35e rang au titre de la priorité accordée au secteur du tourisme, au 78e rang pour la part de budget consacré au tourisme par le gouvernement, et au 29e rang pour l’efficacité de son marketing touristique. Ceci explique sans doute cela… Il est dramatique d’ignorer que pour de plus en plus de pays, le tourisme est devenu une priorité nationale, un vrai secteur industriel.

L’index repose sur 14 grandes catégories de critères, comme le degré de réglementation de l’économie, la sécurité, la santé, les infrastructures de transports, le développement technologique, le niveau des prix, le patrimoine naturel ou culturel, la qualité de la main d’œuvre…

La France n’apparaît plus à aucune des quatre premières places quel que soit le critère considéré. Pour ce qui est de son classement en termes de compétitivité prix, elle est… dernière.

Le top ten du classement est le suivant : Suisse, Allemagne, Autriche, Espagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, France, Canada, Suède et Singapour .

Travel & Tourism Competitiveness Report

Et une boîte de Layon, une !

12-03-2013

Une initiative locale s’appuyant sur le phénomène des « box », voici ce que propose aux oenotouristes la Vallée du Layon.

Cette destination à la qualité privilégiée propose les coffrets cadeaux Layon Box, des suggestions de séjour à moduler selon vos envies, à vivre toute l’année, le temps d’un week-end ou en semaine.

Par exemple, le Séjour découverte « Duo sur la Loire » à partir de 250€ (pour 2 personnes, donc) avec, entre autres, visite d'un domaine viticole, balade sur la Loire, et visite du château de Serrant ou du musée de la vigne et du vin d’Anjou.

www.layon.org

Visite au Château de Cérons

10-03-2013

Xavier et Caroline Perromat ouvrent – dès avril 2013 - les portes du Château de Cérons, ensemble remarquable inscrit au titre des monuments historiques, pour une visite architecturale.

Après un accueil dans la cour d’honneur et quelques mots d’histoire au cœur de la chartreuse, ils feront découvrir le chai à barriques du XVIIIème siècle et l’atelier du tonnelier conservés dans leur état initial.
Une dégustation de la trilogie du Château de Cérons déclinée en trois couleurs, rouge, blanc sec et or, sera proposée aux amateurs. Une boutique éphémère offrira la possibilité d’acquérir quelques précieux flacons issus de l’une des plus petite et confidentielle appellation de Bordeaux, Cérons, qui produit des vins liquoreux.

Aux alentours, l'église romane de Cérons, son porche du XIIème siècle et le lavoir sont à découvrir. Deux circuits pédestres démarrent du château. L'un mène à travers vignes et bois le long de la Garonne vers Podensac, offrant une vue imprenable sur le château des Ducs d’Epernon de Cadillac. L’autre est une boucle du chemin de Compostelle qui longe deux moulins à eau parfaitement conservés, en direction de Barsac.

Horaires : tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 17h, le weekend sur rendez-vous.
Contact : Caroline Perromat - 05 56 27 01 13 - www.chateaudecerons.com

Oenotourisme étudiant

10-03-2013

Le plus grand rallye oenotouristique de France est étudiant. C’est le Rallye des Vin'4 Heures, organisé par AOC, l’Association œnologique des étudiants de BEM, l’école de management de Bordeaux avec l'appui de nombreux partenaires.
La 22ème édition aura lieu les samedi 20 et dimanche 21 avril. 450 personnes réparties dans 100 équipages de nombreuses écoles et universités de la France entière sont attendues pour participer à ce week-end.

Cet évènement étudiant, unique en son genre, invite à la découverte du vignoble bordelais et du monde du vin, à une rencontre entre les étudiants et les viticulteurs dans une atmosphère conviviale.
Philippe Massol, directeur de la Cité des Civilisations du Vin, parraine cette édition.

Les participants au Rallye des Vin'4 Heures constituent des équipages, se déguisent et décorent leurs voitures. Tout au long du samedi, ils doivent trouver leur route en répondant à des énigmes qui les mènent dans trois grands châteaux de la région. A chaque étape, les participants répondent à un quizz sur l'histoire de la propriété et dégustent ses vins (bien sûr, le conducteur ne boit pas). La journée s'achève par une dégustation animée par le syndicat Sweet Bordeaux, suivi d'un dîner puis d'une soirée.

Le lendemain est consacré à la remise des prix selon les performances de chaque équipage. Le classement se fait en fonction du plus petit nombre de kilomètres parcourus et non de la vitesse.

Le printemps sera Bohème Chic

09-03-2013

Le slogan “ Epernay- New York - Ailleurs ” de Nicolas Feuillatte se décline cette année sur l’Ailleurs, avec une bouteille sleevée Bohème chic, un patchwork d’imprimés cachemire, broderies, dentelle…

La belle bulle à boire avec Vanessa Hudgens, icône du bohème-hippie-chic, pour fêter la sortie de Spring Breakers !

Oenotourisme : à Chouilly, près d’Epernay, le Centre Vinicole - Champagne Nicolas Feuillatte se visite. Il présente un parcours découverte grandeur nature, pour mieux comprendre l’univers du Champagne, et la collection d’œuvres d’art exposée à côté des bouteilles de Champagne qui vieillissent dans des kilomètres de caves.
03 26 59 64 61 – www.nicolas-feuillatte.com/fr/visite/visite-cvcnf

Edition limitée Brut Réserve Bohème Chic 27€ TTC, chez certains cavistes

La liqueur de Paris

08-03-2013

On sait que l’Ile-de-France recèle encore quelques parcelles de vignes.

On sait moins qu'elle possède une dernière distillerie, la Distillerie du Noyau de Poissy.
Le noyau, c’est celui d’une baie sauvage, la prunelle. Eh bien voilà : la Liqueur de Paris (18 % d’alcool) vient de remporter la Médaille d’Or au Concours Général Agricole !

Un parfum d’amandes douces (un peu comme le petit pot de colle blanche de notre enfance) et de baies sauvages à déguster nature ou en cocktails.

La distillerie se visite sur réservation (il y a même un musée) et permet de découvrir d’autres liqueurs réalisées, depuis le XVIIème siècle, à partir de noyaux… d’abricot.

www.noyaudepoissy.com

Site par Neteor