Newsletter

Dictionnaire Philosophique et Subtil du Vin

Article du 01-07-2011

Nous avions déjà conversé ici avec le philosophe Thierry Tahon dont la « Petite philosophie de l'amateur de vin » et la « Petite philosophie de l'amateur de voyage », sont incontournables pour l'oenotouriste sensé.

Le revoilà avec un très personnel Dictionnaire Philosophique et Subtil du Vin.

Bien sûr, les ABC, les De A à Z et les Dictionnaires sont devenus un poncif de l’édition, mais bien manié, ce qui est le cas ici, l’ordre lexicographique permet à l’auteur de ciseler de courtes pièces, d’évoquer des souvenirs fulgurants, de dessiner de précis portraits – et au lecteur de sauter en fonction de l’humeur ou de l’intérêt du moment (et nous savons que le monde aujourd’hui est zappeur, ce qui n’est pas sans reproche) de W comme Winetourism à H comme Hédoniste (et on ne se vantera plus d’être épicurien après ça !) ou à X comme X.

Il s’avère que les concepts philosophiques, ainsi mordus à rebrousse-poil, sont bien plus savoureux… D’ailleurs, ces sauts collent bien au vin donné d’entrée ou dès la conclusion (selon votre sens de lecture) comme irrationnel.

Le vin, irrationnel, et déraisonnable, est pourtant un objet philosophique en or, convoquant, évoquant, équivoquant des dimensions multiples : le cosmique, la création, le lien au terroir, l’imagination, l’attente, la temporalité et la magie des lieux (un verre de vin étant un verre de temps et un verre de terre), et bien sûr le plaisir.

Ce dictionnaire subtil répond au cahier des charges de toute bonne (et légère et compréhensible) philosophie : être un questionnement.

C’est un guide personnel des questions que nous pouvons nous poser, et les réponses données ne sont qu’un exemple de réponses qui peuvent être apportées.

Mais avec ces textes qui décomplexent l'oenotouriste pensant aux prises avec la propagande anti-vin, il est sacrément tentant d’y adhérer, à ces réponses.

 

Trois citations

Terroir : « C’est la raison d’être du vin que de révéler le terroir d’où il provient » - qui me rappelle le Guide Ellébore Vins, vignobles et vignerons ; « le vin doit être l’expression du terroir où il a été produit » voilà un programme simple et clair
Oenotourisme : « le vin est un bon guide »
En bref : « je dois beaucoup au vin : grâce à lui, mon existence est simplement plus intense, plus savoureuse, plus agréable »


Dictionnaire Philosophique et Subtil du Vin
Thierry Tahon
Ed. Milan 15 €

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor