Newsletter

Les cépages rares, naissance d'une épopée

Article du 29-10-2016

Les 12 et 13 septembre se tenaient, dans le Gers et à l’initiative de Plaimont Producteurs, les 2e Rencontres Ampélographiques de Saint-Mont. La plupart des grands noms de l’ampélographie (la science - amoureuse - des cépages) étaient présents pour des échanges passionnés.

La coopérative Plaimont Producteurs est - depuis les années 70 - un acteur pionnier et majeur de la conservation et de la renaissance des cépages du piémont pyrénéen, région à l’origine d’un grand nombre de cépages internationaux célèbres (1).

Les rencontres ont également permis aux participants de visiter le conservatoire ampélographique de Plaimont, ainsi que la parcelle préphylloxérique classée aux Monuments historiques de Sarragachies ; plantée au début du 19e siècle, elle rassemble, belle diversité, 21 cépages différents.

Des microvinifications de cépages en quasi extinction leur ont permis d’apprécier le potentiel gustatif du Tardif par exemple, du Chacolis, du Morenoa ou du Manseng noir.

Une nouvelle frontière pour la vigne et le vin

Les faits ne sont pas importants par hasard. Si l’ampélographie est aujourd’hui au cœur de bien des préoccupations, c’est que les enjeux de la conservation et de la valorisation des cépages les plus rares sont cruciaux pour la viticulture (adaptation aux changements climatiques, résistance aux maladies, réponse aux exigences et aux goûts des consommateurs curieux...), mais aussi au regard de questions fondamentales comme la biodiversité végétale, l’environnement et le maintien des patrimoines et traditions historiques.

Ils sont de plus en plus nombreux - en France, mais aussi dans bien d’autres pays - à s’intéresser à ce patrimoine génétique et culturel, exceptionnel et menacé, des Servagnin, Bia, Persan et Chichaud...

Des associations et conservatoires se sont créés, tels le Centre d’Ampélographie Alpine Pierre Galet, Wine Mosaïc (présente à Vinisud), les Rencontres des Cépages Modestes, le Conservatoire du Vignoble Charentais… Les institutions comme l’INRA, le Conservatoire de Vassal, l'Institut Français de la Vigne et du Vin... sont plus que jamais actives. Des résultats concrets sont enregistrés : ainsi, depuis 2006, 66 nouvelles variétés ont été inscrites au Catalogue Officiel (Catalogue de variétés et clones de vigne cultivés en France), qui correspondent en majeure partie à des cépages patrimoniaux et historiques, avec donc un lien solide à leur terroir. Ce sont aussi des vignobles - et des fiertés locales - qui renaissent de leurs cendres, dans les Alpes, en Isère, en Auvergne...

Les articles et les conférences se multiplient, des films sortent (comme Le Retour des cépages oubliés, d’Olivier Pasquet), le monde de l’édition accompagne le mouvement.

A la suite de bibles comme Wine Grapes et le Dictionnaire Encyclopédique des Cépages de l’immense ampélographe Pierre Galet, on a vu paraître récemment Cépages & vins de François Collombet (Dunod) et Les Cépages de David Cobbold et Sebastien Durand-Viel (Hachette Pratique). L’éditeur Féret lance une nouvelle collection, la Collection de l’Ampélologue, dont chaque titre sera consacré à un cépage, de manière à présenter une synthèse des connaissances sur chacun d’eux. Les deux premiers héros de cette série sont le Merlot noir et le Cabernet franc.

Le plus innovant est sans doute A la Rencontre des Cépages Modestes et Oubliés - judicieusement sous-titré L’autre goût des vins - qui présente un état des lieux de cette épopée de l’ampélographie moderne et illustre de vignerons (avec des pionniers comme Thierry Navarre ou Robert Plageoles…) et de cuvées une sélection de plus de cinquante cépages emblématiques du mouvement, traçant ainsi une sorte de route œnotouristique des cépages rares français.


Une nouvelle épopée ampélographique est en marche qui repousse doucement mais fièrement les frontières de la vigne et du vin.


Agenda
Les Rencontres des Cépages Modestes se réuniront les 12 et 13 novembre dans l’Aveyron.

L’assemblée annuelle du Centre d’Ampélographie Alpine Pierre Galet sur Les Cépages Patrimoniaux - aura lieu à Montmélian le 13 février 2017.

 

(1) Cabernet sauvignon, Merlot, Sauvignon blanc, Cabernet franc, Malbec, Sémillon, Petit Verdot, Tannat.

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor