Newsletter

L'oenotourisme en Nouvelle-Zélande

Article du 17-07-2007

Suite des notes de voyage de Géraldine et Nicolas, l'équipe de Vinos Sin Fronteras.

Précédentes étapes ; l'Afrique du Sud, la Thaïlande, la Chine, l'Australie.

 

Après l'Australie, nous avons continué notre route des vins jusqu'à la Nouvelle-Zélande, en commençant par le sud, de Christchurch à Auckland. De par la taille du pays, on trouve des vignes à peu près partout sur le côté est de la chaîne de montagnes qui traverse la NZ.

Nous avons visité les régions suivantes : Canterbury, Central Otago, Nelson, Malborough et sur l'île du nord, Martinborough et Hawke's bay.

De manière générale, l'oenotourisme y est moins développé qu'en Australie. Une des raisons principales est que l'industrie viticole est encore jeune. Elle existe seulement depuis une trentaine d'années. De plus, la production est destinée en majorité à l'exportation.

Toutefois, nous avons pu noter des exemples intéressants de tourisme viticole. A l'échelle régionale, les stratégies touristiques sont développées de manières différentes.

Par exemple, à Malborough, leur sauvignon blanc connaît un franc succès dans le monde entier et est la destination viticole la plus célèbre en Nouvelle-Zélande. Cependant, il semble que cette région ait un peu "dormi sur ces lauriers", car aujourd'hui elle est "derrière" d'autres localités comme Hawke's bay.

Cette dernière n'ayant pas la même reconnaissance mondiale a dû miser sur le tourisme pour se développer. En effet, nous avons constaté le manque de signalisation et aussi d'animation à Malborough, alors qu'Hawke's bay est en plein essor oenotouristique. L'office de tourisme de Napier fournit des renseignements pratiques sur la route des vins, les Tour opérateurs abondent en proposant des packages de un à plusieurs jours et la signalétique est meilleure.

De plus, c'est ici que nous avons rencontré les meilleures "Cellar Door", d'un très grand standing : Sileni vient juste d'ouvrir les portes d'un superbe domaine offrant à ses visiteurs une expérience gastronomique complète avec un restaurant, une boutique de produits locaux et internationaux de qualité, un Wine discover center et une école de cuisine. Nous avons aussi été subjugué par le magnifique bâtiment qui abrite la salle dégustation de Craggy Range ainsi qu'un restaurant de cuisine française.

Central Otago est un nouvelle région qui devient célèbre grâce à ses pinots noirs. Le tourisme y est encore peu développé mais elle bénéficie de l'attraction de Queenstown. Cette ville très en vogue attire de nombreux adeptes d'activités extrêmes et amoureux de la nature. Un important atout pour le développement de l'oenotourisme.

D'ailleurs, il existe des produits combinant l'adrénaline et le vin comme un vol en hélicoptère avec déjeuner au sparkling wine sur un sommet ! (Compagnie Over the top).
 
Quant à Nelson (au nord de l'île du sud), elle joue la carte de l'alliance de l'art et du vin : www.wineart.co.nz

Etant proche de la mer, JJ'S Quality tour propose aussi un "Sail and wine tour aux alentours de Nelson.
 
Nous avons noté des événements intéressants similaires à l'Australie :

 - concerts dans les vignes (comme Mission Estate qui a accueillis l'an dernier Eric Clapton)
 - théâtre dans les domaines (Shakespeare in the vines à Gladstone vineyard)
 - repas des vendanges à Martinborough (dont l'argent est reversé à une association humanitaire)
 - week end pour les amoureux du pinot noir à Wellington avec des dégustations locales et internationales, des conférences, des sessions de cuisine....
 - festivals de Wine and Food comme ceux d'Oamaru ou de Marlborough


De nombreuses agences proposent des packages moins diversifiés qu'en Australie mais ils sont bien présents. Nous avons bien aimé les locations de vélo pour faire le tour des domaines avec comme service supplémentaire un portable (au cas où on se perde !) et la possibilité que le TO vienne chercher les bouteilles achetées sur le chemin.
 
Le slogan de cette compagnie nous a aussi bien plu : Bubble grape, we'll drive, you drink !!
 
Bien que la fréquentation des touristes soit très saisonnière (6 mois), les domaines restent ouverts au public durant la basse saison. L'accueil y est fort sympathique et convivial, les dégustations sont en majorité gratuites et le cadre y est souvent agréable.
Nous avons rencontré peu de difficulté à trouver les wineries, une carte du secteur est toujours disponible et indispensable.
 
Par nature, la Nouvelle Zélande est une magnifique destination avec des paysages à "couper le souffle", qui possède donc un fort potentiel pour l'oenotourisme qu'il faudra exploiter avec parcimonie, ou en tout cas en harmonie avec la nature qui leur est offerte.

Nous voudrions rajouter aussi que les vignerons se sont montrés très généreux, ce sont 150 bouteilles de Nouvelle-Zelande qui seront envoyées pour la vente aux enchères au profit d'Action contre la Faim. Nous en sommes aujourd'hui à 500 bouteilles au total. Pour en savoir plus : Vinossinfronteras.org


Liens

Site officiel des vins de la Nouvelle Zélande

Calendrier des événements autour du vin

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor