Newsletter

Une saison en cabane (2)

Article du 13-08-2007

Dans le Sud-Ouest, la pierre sèche constitue la matière première des cabanes de vignes en Aquitaine : en Gironde, mais aussi en Béarn, en Dordogne, au Pays Basque.

Typiques de la Provence, les Bories - francisation du terme provençal bóri, employé au 19e siècle uniquement dans le sens péjoratif de « masure », de « cahute ». - connaissent un fort engouement touristique.

L'origine de ces cabanons voûtés remonte au néolithique. Elles ont été bâties jusqu'au début du XXe siècle mais la plupart des exemples qui subsistent datent du XVIIe au XIXe siècles, Les Bories utilisent une méthode particulière de construction de voûtes par encorbellements successifs de lauzes. Cela permet de couvrir une surface par simple empilement de pierres les unes sur les autres, évitant ainsi d'utiliser les cintres en bois. Elles rappellent parfois les ruches des abeilles.

Les cuves vinaires ne sont pas à proprement parler des « cabanes de vignes » mais elles font là encore, partie intégrante du bâti dans le vignoble. On les trouve principalement dans le midi de la France.

Ce sont des petites ou moyennes constructions situées devant la maison ou à côté. Construites en terre ou en pierre, creusées dans le sol ou encore creusées à même le roc, elles permettaient de commencer la transformation du raisin sur les lieux mêmes de la culture de la vigne.
Elles abritaient fouloirs et cuves de vinification. Certaines pourraient remonter à l'époque gallo-romaine. On les retrouve parfois sculptées ou ornées de carreaux de faïence.

 

Idées Itinéraires Escapades

En Languedoc-Roussillon, découvrir les Capitelles :

- à Montolieu (à 15 kilomètres de Carcassonne en suivant la direction de Toulouse)
2 h 30 de circuit environ et des rencontres avec les vignerons.
Office du tourisme de Montolieu : +33(0)4 68 24 80 80

- à Aragon (à 12 km de Carcassonne), village médiéval classé au cœur du vignoble du Cabardès, un espace muséologique consacré à l’architecture en pierre sèche.

En Provence, pour aller à la rencontre des Bories, on connait Gordes bien sûr, mais à Seillans, un des plus beaux villages de France, on peut découvrir environ 80 bories.

 

En Périgord, la Maison de la Pierre Sèche a pour but de conserver ce patrimoine et par le biais de son écomusée, retrace l'histoire des viticulteurs bâtisseurs.
Maison de la Pierre Sèche - 24 250 Daglan
+33(0)5 53 29 88 84

 

On peut aussi y dormir !

Si quelques Cabanes de Vignes sont devenues des résidences secondaires, certaines sont aménagées en gîte rural. On peut donc y passer, comme les vignerons autrefois, quelques nuits.

Ainsi, pour La Cabane du Vigneron à Perayrols dans le Tarn
81170 Donnazac
+33(0)5 63 56 06 25
www.gites-tarn.com

 

 

Quelques termes désignant les cabanes de vigne

 

Barracun : Corse du Sud
Borie : Provence
Cabinet de vigne : Touraine
Caborde : sud de l’Yonne, Haute-Saône, Doubs
Caborne : Rhône
Cabot ou chabot : Bouches-du-Rhône
Cabotte : Bourgogne
Caburote : Poitou Saintonge
Cadole : Champagne, Côte chalonnaise, Beaujolais, Coteaux-du-Lyonnais
Cajolle : Périgord
Capitelle : Languedoc-Roussillon
Casot : Roussillon
Cazelle : Quercy, Causse, Lot
Chibotte : Allier
Choquette : Touraine
Gariotte : sud-ouest
Grangeon : Bugey, Arbois
Grangette : Savoie
Loge : Vallée du Rhône
Loge de vigne : Val-de-Loire
Lubite : Touraine
Loge : Vallée du Rhône
Loge de vigne : Val-de-Loire, Champagne
Lubite : Touraine
Sarto : Savoie
Tsabone : Haute-Loire
Tsabano : Corrèze

Site web

www.pierreseche.com

Bibliographie

Habitat vigneron - collectif - Editions ORCCA - (sur l'Aube et la Marne)
Les cabanes dans le Sud-Ouest - collectif - Editions Cairn
Garrigue, pierre sèche, capitelles de Nîmes - Maurice Roustan - Editions ASERPUR



Marina Lempert

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor