Newsletter

L'oenotourisme au Chili

Article du 22-08-2007

Notre première étape en Amérique du Sud : le Chili.

Nous n'avons pas visité toutes les régions viticoles de ce pays - ce qui demanderait plus de 3 semaines. En effet, le Chili s'étend telle une lance au sud de l'Amérique du Sud ; 4300 kms de montagnes, de vallées, de lacs et de côtes..

Il s'y produit du vin de la Valle de l'Elqui jusqu'à la region de Biobio.

L'oenotourisme reste encore largement à développer au Chili. D'ailleurs, depuis 1 an, l'Association des Producteurs de Vins Premiums pour l'Exportation, et la Corporation de la Promotion du Tourisme, CPT, ont décidé de travailler en partenariat pour accroître le potentiel touristique du secteur viticole chilien.

Des séminaires avec des thèmes comme «Le tourisme, source de valeur ajoutée pour le vin» sont organisés et il y a un réel mouvement pour developper cette activité.

A ce jour, il existe des "Rutas del Vino", mais la signalétique générale et les bureaux d'accueil sont encore à améliorer.

Une des régions les plus dynamiques est Colchagua. La ruta del Vino de Colchagua a été la première à se mettre en place au Chili en 1996. L'office central se trouve à Santa Cruz et gère la coordination de tous les acteurs oenotouristique.

Il propose les activités suivantes :

- Tour en montgolfière (transfert de l'hôtel, visites de 2 caves, durée 3h ou 5h selon options)

- Tour à cheval (randonnée à cheval pour apprécier le paysage viticole de la région, avec repas typique et vins locaux)

- Trekking Viña Montes : un sentier botanique avec une vue sur la valle de Apalta

- Tren del vino : il s'agit d'un voyage à bord d'un train dans lequel sont proposées des dégustations de vins - à Santa Cruz se visitent 2 propriétés et un repas typique est prévu.


Nous avons constaté que les bodegas sont de deux sortes :

- soit il s'agit de domaines déjà construits pour recevoir des visiteurs (Veramonte, Casas del Bosque, Errazuriz, Viu Manent, Montes, Matetic...)

- soit des domaines en plein projet oenotouristique (Loma Larga, Laroche, casa Lapostolle, Alta Cima...).

Ils ont en commun le fait que ces infrastuctures d'accueil sont (ou seront) importantes, et d'un grand standing. Hôtellerie de luxe, restaurant gourmet, service irréprochable... ils ne font pas dans le minimaliste !!!

Dans le détail, nous avons aimé les offres de Casas del Bosque (tour et dégustation, mirador, wine shop, wine bar, participation à une journée de vendanges, cours d'oenologie) dans un cadre magnifique et traditionnel.

Plus moderne, nous avons visité Matetic doté d'une architecture spéciale et design. Ils proposent un Tour du domaine mais aussi des chambres d'hôtes, un restaurant et un jardin pour des BBQ. Ils recoivent des groupes de 90 personnes (notamment venant des bateaux de croisières).

Nous avons aussi été impressionnés par la bodega Viu Manent qui est un véritable complexe touristique (tour en calèche dans les vignobles, restaurant gastronomique, wine-bar, location des lieux pour des événementiels, magasin d'artisanat, cours d'équitation et de ... polo).

 

De par la diversité des paysages et la qualité des vins, le Chili possède un potentiel non négligeable pour le tourisme viticole.

En fait, les tours proposés dans les caves racontent l'histoire de la propriété, expliquent les étapes de la vinification et présentent les vins ; ceci est intéressant mais manque d'originalité et d'interactivité..

Nous avons apprécié cependant le sens du service et de l'accueil ainsi que la bonne combinaison entre le vin et la gastronomie.

 

Pour en savoir plus : Vinossinfronteras.org

Etapes précédentes, voir ICI

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor