Newsletter

Choses bues

Article du 27-07-2008

On l'attendait, ce premier livre de Jacques Dupont qui, depuis 1999, a su faire du Point, avec ses guides de référence, un des magazines qui font le plus autorité en matière de vin - mais n'a jamais écrit d'ouvrage personnel.

Le nez de Jacques Dupont est entraîné depuis l'enfance à humer - jusqu'au réflexe incontrôlable, jusqu'à la seconde nature "borderline".

Impossible pour lui de ne pas essayer de reconnaître à l'odeur la marque du taxi dans lequel il monte, de ne pas deviner l'histoire d'un verre vide ( où était-il stocké ? l'a-t-on essuyé avec un torchon sec ?), de ne pas pressentir la présence d'une cheminée en entrant au restaurant, de ne pas être incommodé par l'odeur de Balsofulmine de certains trop vieux blancs du sud de la France, de ne pas être sous le charme de l'arôme de sac à pain dans certains vieux champagnes...

Pour le nez "en général", le premier chapitre nous permet de comprendre que c'est "une invention récente" : en moins d'un demi-siècle "le nez a pris le pas sur la bouche, comme une sorte de signe prémonitoire ou accompagnateur d'un nouveau mode de consommation des vins qui privilégie le subtil sur le plaisir tactile."

Tout cela est un encouragement à développer notre mémoire olfactive que nous n'utilisons "qu'à un millionième de ses capacités".

Dommage, puisque les odeurs, finalement, bien plus que les souvenirs savent traverser les années, les décennies, pour nous surprendre et nous imposer des visions vivantes de notre passé.

 

 

Choses bues, sues ou inconnues

Choses bues, la référence au recueil de Hugo (Choses vues) signale le mélange d'anecdotes, de rencontres, de coups de passion... qui font cet ouvrage.

Choses sues, ou choses inconnues, dans cette traversée des heurs, malheurs, hasards et contingences des vignobles et des vins, attendez-vous à croiser la famille Cazes (2007), la Tour d'Argent (en 1940), un vin jaune (de 1774), les rivalités ecclésiastiques qui ont fabriqué le vignoble bourguignon, (Moyen-Age), la loi sur la prohibition (en 1918), Thomas Jefferson (1787), Georges Audy (1947)...

On s'enchante aussi à mieux connaître l'auteur, ses emportements contre l'absence d'éducation et de transmission du goût qui favorise l'alcoolisme et la "malbouffe", sa modestie ("tout professionnel placé devant un vin inconnu tend à se noyer dans un verre d'eau"), son goût pour le rosé des Riceys, son enfance dans l'Yonne, son humour, sa passion sans faille pour ce monde d'histoires, d'hommes et de sols...

Quand le nez de Jacques Dupont nous prend par la main, tendons l'oreille pour une belle promenade, pleine de petites et grandes histoires.



 

Cet ouvrage a reçu le Prix Livres en Vignes 2008, qui distingue un ouvrage sur le vin, la vigne et l'art de vivre. Il sera remis à Jacques Dupont  le samedi 27 septembre à 11h30 au château du Clos-de-Vougeot (21), dans le cadre de la manifestation littéraire "Livres en Vignes".
 

 

Choses bues
Récit
Jacques Dupont
Grasset - 303 p.

ACHETER L'OUVRAGE 

 

 

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor