Newsletter

Edition et Oenotourisme

Article du 06-08-2009

A Beaune, vous ne pouvez pas manquer l'Athenaeum, situé juste en face des Hospices, établissement d'autant plus remarquable qu'il est ouvert 7 jours sur 7, toute l'année.

Nous avons interrogé - lors d'une réunion du jury des Prix littéraires de Livres en Vignes - Laurent Waldspurger, responsable de la partie librairie - aussi bien oenologique et gastronomique, que jeunesse, tourisme et littérature.

 

Pouvez-vous nous parler de l'Athenaeum ?

L'Athenaeum est né de la volonté d'un négociant de vins de Bourgogne, André Boisseaux, PDG de la société Patriarche père et fils, et des Editions Flammarion.

Chacun voulait promouvoir ses produits, l'un le vin et l'autre les livres sur l'art de vivre. Très rapidement la demande s'est accentuée et l'offre a augmenté.

Flammarion a quitté le GIE au bout de trois ans. L'Athenaeum qui fête cette année ses vingt ans, avec à sa tête Anne Caillaud, s'est donc développé sur le thème du vin, avec la librairie (3000 références uniquement sur le vin), sa "boutique" d'articles sur le vin (tire-bouchons, une centaine de modèles de carafes, verres, textiles...), et bien sûr le vin du groupe Patriarche, notamment les vins des châteaux de Meursault et de Marsannay.

L'Athenaeum à l'heure actuelle s'est enrichi d'un espace consacré à la gastronomie, qui s'associe bien, je crois, avec la thématique du vin, et de tout un étage consacré à la jeunesse (livres, jeux, jouets....) pour permettre aux parents de déguster nos vins tranquillement à notre bar pendant que les bambins font leurs achats dans le rayon qui leur est dédié.

Nous avons beaucoup développé le secteur livres ces dernières années, la librairie générale de Beaune ayant fermée il y a 3 ans -même si la colonne vertébrale de l'Athenaeum reste la thématique du vin.

On parle de plus en plus d'oenotourisme. Est-ce que vous avez pu constater une hausse des ventes des publications liées à ce domaine ?

Oui, les ventes des publications liées au domaine de l'oenotourisme augmentent, mais il est vrai que pour le moment nous avons peu de publications sur le sujet.

Est-ce que - pour la Bourgogne - il y a une "concurrence" ou une complémentarité des publications de l'Office du tourisme ou du BIVB ?

Nous sommes loin de faire de la concurrence aux organismes de tourisme ou autres BIVB, vu que nous n'avons rien précisement sur la Bourgogne. Donc je dirais que nous avons plus une complémentarité pour le moment.

Nous vendons des ouvrages généraux sur le sujet ainsi que des cartes et l'office de tourisme apporte des compléments sur la région.

Et dans ces domaines quelles sont les meilleures ventes ?

Nos meilleures ventes sont celles du Guide Vert "Week-ends dans les vignobles" (éditions Michelin) en français et en anglais, ainsi que le Petit Futé "Tourisme et vignoble en France".

Est-ce que les clients ont des demandes qui ne peuvent pas être satisfaites ?

Il nous manque un livre pour la région, c'est certain. Il y a encore beaucoup à faire (je parle surtout pour la Bourgogne) car la demande est là.

Pour la Bourgogne, quelles sont vos recommandations pour une approche oenotouristique ?

Pour une approche oenotouristique de la Bourgogne, je préconise plusieurs choses, soit comme Lincoln Siliakus prendre un moyen de transport "tranquille" et sillonner le vignoble au gré des rencontres, soit effectivement passer par l'Office de tourisme qui va déjà un peu débroussailler.

 

(NDLR : Inutile d'ajouter à ces conseils, la lecture des pages Bourgogne de Winetourisminfrance.com...)

 

ATHENAEUM de la Vigne et du Vin
5 rue de L'Hôtel-Dieu
21200 Beaune
03 80 25 08 40

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor