Newsletter

Nationale 74, guide oenotouristique modèle

Article du 17-10-2010

Si on dispose en abondance, de guides touristiques d'une part, de guides des vins d'autre part, on reste un peu sur notre soif en matière de guides oenotouristiques.

Une parution marque l'amorce d'un changement inévitable dans ce domaine de l'édition. Il s'agit de "Nationale 74".

Les mentions "Bourgogne", "Côte de Nuits", "Côte de Beaune" complètent ce titre - pour ceux qui seraient tentés de penser que l'ouvrage concerne la Haute-Savoie - et la couverture annonce ; "Le guide qui tient la route des vins". Le ton est donné, celui du sérieux et de l'enjouement.

Qu'attend-on d'un guide oenotouristique ? Petit inventaire utile aux futurs éditeurs.

Il doit d'abord être ergonomique : s'ouvrir facilement, se transporter aisément dans un sac ou une boîte à gants, avoir une couverture résistante.

Il doit être pratique et l'organisation des pages, les index, les rubriques doivent rendre l'information facilement accessible.

Il doit donner envie d'être lu. La clarté et la précision des cartes, la justesse et l'originalité des visuels, la fluidité et les rythmes de la mise en page jouent un rôle essentiels.

Un guide doit enfin être 1° écrit 2° par un guide.

Ce qui signifie d'abord qu'il doit être bien écrit - et non pas aligner les phrases convenues et les tournures officielles d'un "style touristique" exaspérant très répandu, comme "vous ne regretterez pas la rapide promenade qui vous conduira par de ravissantes ruelles médiévales sur l'esplanade du château, de laquelle se découvre un point de vue enchanteur sur ce paysage tyique façonné par dix mille ans d'histoire". (Exagérons-nous ? Non.)

Ce qui signifie aussi qu'un guide (être humain) avec ses conseils, ses choix, ses passions, son ton, sa personnalité est préférable à un inventaire de chemins battus, de lieux communs et d'adresses de complaisance.
Que notre guide sache contourner les incontournables et se détourner des "vaut-le-détour" !

De ce cahier des charges (que ne tient pas, par exemple, le guide Hachette "Sur la Route des vins de Champagne" sorti aussi récemment - maniement malaisé, maquette graphique funèbre, rédaction en poncifs), "Nationale 74" est l'illustration parfaite.

Un format peu habituel qui tient bien dans la main, une reliure à ressort qui permet l'ouverture complète, une mise en page "paysage" qui donne leur vraie place aux photos panoramiques et aux nombreuses cartes, un rubriquage clair et ludique reflètent, autant que les choix des domaines, bonnes adresses, balades et dégustations de vins, la personnalité et l'engagement de l'auteur.

Celui-ci, Patrick Lebas, qui a créé et édité lui-même cet oeno-road-book, est connu pour son franc-parler, son franc-goûter et son franc-écrire.

Il connait la Bourgogne vineuse comme sa poche ou son tastevin, et est le fondateur du toujours utile site web Divine Comédie (www.divine-comedie.com).

On conseillera de revêtir, pour lire et utiliser ce guide jeune et plein d'allant, l'un des t-shirt qu'a créé Patrick Lebas; "In Pinot we trust" ou "In Chardonnay we trust".

Autant dire que la Bourgogne - qui n'en manque pas - tient là un de ses meilleurs prédicateurs.

 

 

Nationale 74 Bourgogne
www.divine-comedie.com
210 pages
Prix : 13,90 € (!)

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor