Newsletter

Il était une fois : le chevalier de Sterimberg

Il était une fois un chevalier. Henri-Gaspard de Stérimberg. Il a fait plusieurs croisades. C'est fini, il a été blessé. Pendant la période de la croisade contre les Albigeois qu'on appelle l'insurrection occitane.

Il a été blessé ou il est écoeuré de sa vie de guerre. Il remonte la vallée du Rhône. On dit qu'il retourne à Trêves dont il est originaire. Sur la rive gauche du fleuve, il approche d'une colline, couverte d'une forêt, éclairée par le soleil couchant.

Il gravit la colline, et dans sa lassitude, il entrevoit l'espoir d'y bâtir un ermitage, de s'y retirer.
Il demandera son autorisation à Blanche de Castille, régente. On est en 1225.

Quelques années plus tard, il y construira une petite chapelle, dédiée à Saint- Christophe, sur l'emplacement d'un temple romain. Il cultivera de la vigne. On vient le voir de loin, pour lui, l'ermite, et aussi pour son vin.

Tain ne deviendra Tain l'Hermitage qu'en 1920.
L'hermitage blanc Le Chevalier de Sterimberg (Maison Jaboulet) est produit sur la cime est des coteaux de L'Hermitage. La Chapelle est un autre vin de la colline.

Article du 22-10-2006
Site par Neteor