Newsletter

Oenotourisme et luxe rural

Article du 24-07-2013

 

Ouvert à Montagnac, près de Pézenas, il y a un an, Côté Mas, le restaurant des Domaines Paul Mas, offre une belle salle, deux grandes terrasses et une cuisine de bons produits concoctée avec naturel et inventivité - entre Provence, mer et Japon - par le chef Taïchi Megurikami.

 

Un Crémant Prima Perla pour l’apéritif ?

Les vins des domaines – au verre ou en bouteille - suffisent bien sûr à faire la carte des vins. Tranquillisés de ce côté-là, on peut se laisser aller à contempler les pinèdes, les vignes et les oliviers, mais aussi la décoration sûre de la salle.

Jean-Claude Mas a appelé des artistes et artisans régionaux ; le peintre Emmanuel Flipo, l'ébéniste Serge Ivorra, et l'unique artisan de France en carreaux de ciment David Dalichoux.

Au rez-de-chaussée de la belle bâtisse, à droite de l’entrée magnifiée par un immense lustre de Murano, un caveau de dégustation et de vente complète ce lieu moderne mais chaleureux.

 

L'oenotourisme pour quoi faire ?

Jean-Claude Mas est devenu en douze ans un poids lourd de la viticulture languedocienne avec un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros et une production de 16 millions de bouteilles.

80 % de ses vins sont issus de ses propres vignes et propriétés - certaines en bio (Mas des Tannes) - dans les principaux crus du Languedoc (Pézenas, Grès de Montpellier, Terrasses du Larzac, Limoux).

Les gammes des quelque 300 cuvées sont parfaitement dessinées pour de multiples segments de marché, et 97 % de la production est exportée…

L’export. Un des points qui le distinguent de Gérard Bertrand, avec lequel, sur de nombreux aspects, la ressemblance est frappante.

Pourquoi alors - puisque que les Domaines Paul Mas sont consacrés à l’export dans près de 50 pays - ouvrir un lieu oenotouristique, à côté de l’Abbaye de Valmagne, de L’Hospitalet, ou des Châteaux de l’Engarran, de Flaugergues et des Carasses ?

"Arrogant Frog nous a mis sur la scène internationale. Côté Mas va faire de même pour la France. Il y a place pour 150 sites oenotouristiques en Languedoc".

Un optimisme pas si fréquent. Un optimisme d’entrepreneur.

 

Le bonheur comme modèle économique

C’est que Jean-Claude Mas prédit un bel avenir, et durable, à l'art-de-vivre, aux valeurs authentiques, bref, à ce "luxe rural" qui est le slogan des Domaines Paul Mas…

Le bonheur comme besoin des touristes et… modèle économique pour l’oenotourisme…

C’est donc le but de ce lieu en devenir, loin de l’esbrouffe financière et des opérations immobilières, d’être un lieu pour l’apaisement et l’hédonisme, et de développer autour de l’idée de "luxe rural” un univers complet : CD de musique (êtes-vous plutôt Red Velvet Wine ou White Satin Wine ?), recueil de recettes (à venir), spectacle de théâtre ou événements…

Une cohérence bienvenue, puisque "tous les arts contribuent au plus grand de tous : l’art de vivre" (Brecht).

Tiens, d'aileurs, Jean-Claude Mas ne déplore-t-il pas la carence en hôtellerie des vignobles ?

 

Côté Mas - 04 67 24 36 10 - www.cote-mas.fr

 

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor