Newsletter

Un Guide pour le tourisme de la bière

Article du 07-07-2014

Au moment où un député (du Nord) propose de faire entrer la bière au patrimoine culturel et gastronomique français, parait un Guide des Brasseurs et Bières de France.

Version grand public de l'Annuaire professionnel de la Brasserie, cette somme (800 pages) de Robert Dutin ouvre les portes d'un univers dont on ne soupçonne pas toujours l'immense richesse, et qui connait depuis récemment un regain avec la multiplication des brasseries locales et des microbrasseries.

Ce guide s'entend aussi dans son acception touristique.

On y trouvera des brasseries dans toutes les régions de France, et donc, aussi, proches des lieux de vacances, qu'il s'agisse de Vézelay ou de Biarritz, de l'Ile d'Yeu ou du Puy du Fou, de la Vallée de la Loue au GR7 à 1515 m d'altitude (Brasserie Borée Ale).

Toutes sont répertoriées avec leurs labels de qualité et leurs activités connexes. En effet, le Guide prouve largement que l'activité touristique brassicole est forte et variée. 

D'une part, les brasseries exploitent souvent d'autres activités : ferme céréalière bien sûr, mais aussi charcuterie, élevage d'escargots, apiculture, châtaignes, fromages, toros de combat...

D'autre part, leurs prestations touristiques sont nombreuses et variées : café et salle de concert, pub et taverne, restaurant et épicerie, ferme découverte, chambres d'hôtes, gîte, musée, écomusée… Le brassitourisme est d’ailleurs dans les priorités des Brasseurs de France.

Beaucoup de brasseries dispensent des formations, qui vont jusqu’à la création d’une micro brasserie, et nombre d’entre elles élaborent des produits autres que les bières ; apéritifs dérivés de la bière, whiskies, hydromels...

Côté originalité, on en trouve à toutes les pages : depuis la bière aux eaux pures du Mont-Blanc jusqu'à celle brassée à l'eau de mer, des brassins élaborés par des établissements d'enseignement à ceux réservés aux bikers de Harley-Davidson, des (nombreuses) bières Bio aux résurrections de variétés anciennes d'orge, du Monument historique (L’Abbaye du Cateau Cambrésis) à la fermentation spontanée, de la bière de riz à celle au piment d'Espelette... on est dans un monde d'idées et de création.

Des pages spécifiques listent les fêtes de la bière ; apportent les éclaircissements de vocabulaire nécessaires par exemple pour ne pas confondre malteur et brasseur, garde et haute garde ; livrent les coups de coeur des spécialistes (dont le journaliste du vin Pierre Guigui qui va prochainement lancer ses propres bières), et s’attardent à juste titre sur la bière et la cuisine.

La Route des bières est ouverte et Robert Dutin est son guide. Indispensable.

 

MA Editions
www.ma-editions.com

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor