Newsletter

Le vin de Lyon

Article du 01-02-2007

Une nouvelle charte graphique, un nouveau site internet riche en contenu et de nouveaux produits oenotouristiques.

C'est en ordre de bataille bien rassemblé que les 31 vignerons de l'AOC Coteaux-du-Lyonnais (dont une cave coopérative) abordent les défis actuels de la profession.

Il existait déjà des sentiers viticoles, une charte d'accueil et un guide touristique avec les ressources locales (caveaux mais aussi produits du terroir et restaurants de Lyon et de ses environs...).

 

Douze formules oenotouristiques

Désormais ce sont douze formules oenotouristiques clés en main qui sont proposées par des vignerons dynamiques, disponibles et ... jeunes (moyenne d'âge ; 40 ans).

De quelques heures à quelques jours, chaque formule est prise en charge par un vigneron avec une thématique claire associée à la découverte des vins et du terroir :

  • art (photographie, dessin, soirées de contes ou de musique),
  • patrimoine (maison du curé d'Ars, aqueduc romain du Gier),
  • nature (Parc des rapaces et des loups de Courzieu, équitation),
  • oenologie (initiation aux vendanges, principes de dégustation).

Si la cible visée est d'abord - en raison de l'impulsion donnée par Lyon au tourisme d'affaires - constituée par les organisateurs de congrès, tous les groupes (entreprises, clubs d'amateurs, amis...) sont concernés.

Une autre action a été entreprise ; la mise en circulation de mallettes pédagogiques. L'ouest lyonnais est de plus en plus peuplé par des urbains qui ne connaissent pas les métiers de la vigne et du vin ; il a donc paru naturel de faire découvrir l'histoire et la culture de la vigne aux enfants des écoles de l'appellation.

 

Comme leur nom l'indique

Au-delà de la marque "déposée" Coteaux-du-Lyonnais, l'appellation a bien des titres à être le vin de Lyon.

D'abord, la proximité : en moyenne, chaque domaine est à 20 mn de la place Bellecour, le coeur de Lyon. Cette proximité explique que 60 % des ventes s'effectue sur la région avec une grosse clientèle de week-end.

L'appellation enserre le flanc ouest de Lyon - 47 communes de Morancé à Saint-Romain-en-Gier - avec 370 ha de vignobles sur une surface globale de 7.340 ha, par ailleurs fertile en produits de terroir.

Ensuite, les caractéristiques en termes de sols, de climat, de cépages (gamay en rouge, Chardonnay et un peu d'Aligoté en blanc) ...

Elles font des vins de l'appellation à la fois les méridionaux de la Bourgogne et les septentrionaux de la vallée du Rhône, bref les plus lyonnais des vins.

Logiquement, le fameux pot "lyonnais" (46 cl) devrait donc contenir des ...coteaux-du-lyonnais.

Prochains événements

Ce week-end (3 et 4 février), la fête de l'appellation à Millery.

Le 20 avril, on fêtera la cinquantième récolte de la Cave des Vignerons de Saint Bel (une coopérative souvent mentionnée dans les guides et qui produit la moitié du volume de l'appellation).

Et si vous allez voir "Presse de Comptoir", le 8 février au Guignol de Lyon (spectacle adulte) la représentation se termine avec un mâchon accompagné de coteaux-du-lyonnais.

 

 

A savoir

Hébergement vigneron au Domaine de Prapin à Taluyers - deux gîtes ruraux deux épis dans un vignoble de dix hectares.

Les cérémonies de la Confrérie des vins des Coteaux du Lyonnais se déroulent dans le plus grand taste-vin du monde (1512 litres) !

Le site internet flambant neuf de l'appellation est ICI.

 

 

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor