Promenade en AOC les baux-de-provence - Samedi

Article du 25-06-2006

Samedi
Prendre les chemins de traverses

 

Il est temps de s’enfoncer au cœur du vignoble des Baux pour en saisir toutes les nuances et les subtilités.

Direction le versant nord des Alpilles. Les vins y possèdent une connotation plus « rhodanienne », moins provençale, reconnaissable par plus de fraîcheur et de minéralité. Empruntez la D 24, dite du Destet entre Mouriès et Eygalières. Après quelques kilomètres en lacets, dans une nature intacte et protégée, où pins parasols, vignes et roches calcaires aux formes déchiquetées, rivalisent de beauté avec le bleu insolent du ciel, vous atteindrez le domaine de la Vallongue.

Ce vignoble, littéralement adossé au massif des Alpilles, produit des vins généreux et enthousiasmant. Des rouges structurés aux délicieuses notes de fruits rouges confiturés (entre 7 € et 10 €) et un blanc en appellation Coteaux d’Aix (7,40 €) aux arômes charmeurs de menthe sauvage et de thym.
Domaine de la Vallongue, 13810 Eygalières. Tél. : 04 90 95 91 70.

En prolongeant la D 24 vers Saint-Rémy-de-Provence, se rendre au domaine des Terres Blanches constitue un moment magique. Deux kilomètres de piste caillouteuse mais carrossable, entre vigne et garrigue avec pour toile de fond les Alpilles, vous conduiront chez Guillaume Rerolle. Ce vigneron attentif cherche à ne plus traiter la vigne mais tend à faire en sorte qu’elle ne soit jamais malade. S’il est présent, parlez-lui d’agriculture biologique. Il saura mieux que quiconque vous expliquer la démarche sincère des vignerons des Baux. Guillaume Rerolle élabore un blanc en vin de pays des Bouches-du-Rhône tout en finesse et en délicatesse, aux notes mentholées d’un excellent rapport prix-plaisir (5 €). Sa cuvée « Aurélia » 2001, un rouge des Baux à dominante de cabernet sauvignon (16 €), est un vin soyeux, aux arômes de café et de fruits noirs, à associer avec un carré d’agneau aux herbes ou un poulet à la tapenade.
Domaine des Terres Blanches, route départementale 99, 13210 Saint-Rémy-de-Provence. Tél. : 04 90 95 91 66.


En sortant du domaine des Terres Blanches, reprenez sur votre gauche la D 99 pour aller déjeuner à Saint-Rémy-de-Provence, au Café du Lézard. Jacques Dupouy, le propriétaire des lieux, est un véritable amateur des vignobles français. Il propose une carte des vins très éclectique où les meilleurs vignerons de la Loire et de Bourgogne rivalisent avec les nouvelles stars des Baux. Le restaurant, irréprochable, fait la part belle aux produits de qualité : joue de lotte au curry de Madras, gâteau de lentilles aux filets de caille. (Menu à 34 €).
Café du Lézard, 12, bd Gambetta, 13210 Saint-Rémy-de-Provence. Tél. : 04 90 92 59 66.


L’après midi, prenez la direction d’Eygalières. A la sortie du village, sur le D 24b vers Orgon, vous passerez devant la chapelle Saint-Sixte. Ce petit bijou de l’art roman du XIIe siècle, entouré d’un jardin clos et de cyprès, offre une vue magnifique sur le versant nord des Alpilles et le village perché d’Eygalières. Vous n’êtres plus alors qu’à 3 km du domaine de Valdition.

Dans une magnifique salle voûtée donnant sur le parc et le bassin, le visiteur peut déguster les vins mais aussi les huiles d’olive et les tapenades du domaine. La gamme Duo, en Vin de Pays des Bouches-du-Rhône, (9 €) composée de trois rouges, (cabernet/grenache, syrah/grenache et mourvèdre/cabernet) donne des vins amples, charnus, aux tanins soyeux possédant des arômes complexes de violette, de fruits noirs et de sous bois avec de jolies notes de garrigue.
Domaine de Valdition, Route d’Eygalières, 13660 Orgon. Tél. : 04 90 73 08 12.

Le soir un dîner s’impose au restaurant, « La Vallée », à Maussane-les-Alpilles. Karine Hairion, 33 ans, prépare une cuisine de marché, fraîche et délicieuse. Sa grande spécialité ? L’artichaut. Des petits bouquets d’artichauts violets, Karine en achète tous les jours, qu’elle agrémente à sa façon. Coupés finement en tranches et marinés dans l’huile d’olive, le citron et le parmesan, elle les transforme en un fameux carpaccio d’artichaut ! Elle concocte aussi avec son complice en cuisine, Hervé Férary, une terrine de foie gras à l’artichaut violet ou encore une crème brûlée aux artichauts. Un véritable festival que les habitués viennent apprécier tous les samedis pour 30 euros. Réservation indispensable.
La Vallée, 15 avenue de la Vallée des Baux. 13520 Maussane-les-Alpilles. Tél. : 04 90 54 54 00.

 

Prochain article : Dimanche, Pour finir en beauté

Pour la promenade du vendredi, voir ICI

Texte et photos : Régis Cailleau

 

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor