Newsletter

Rencontre : Chermette, le libre penseur

Article du 11-06-2006

« Moi, les vins technologiques, ça me gonfle ! ». C'est dit ! Pourtant, ça n'a rien d'un scoop. Pierre-Marie Chermette pratique depuis 20 ans. Non pas qu'il soit grande gueule. Plutôt franc-parleur.

Mais rassurez-vous, quand il lance cette petite pique, c'est tout en sourires, un verre de son beaujolais « Coeur de Vendanges » à la main, qu'il partage avec tout bon amateur - tout sauf bonimenteur - comme lui, de bonnes choses. Lui, ce qui le botte, c'est l'artisanal. Le naturel.

Bref, « le raisin, encore le raisin, toujours le raisin », cette matière première, le célébrissime Gamay, que certains vignerons peu regardants ont parfois tendance à oublier. Pas de levure chimique (et le fameux goût de banane), peu de filtration, très peu de sucre et encore moins de soufre. Mais ça, il vous le dira mieux que quiconque quand vous passerez au Domaine, ouvert toute la semaine, « sauf le dimanche... ».

Lundi 12 juin, en soirée, les cuvées de printemps sont à l'honneur : les beaujolais 2005 (les Griottes, la Cuvée Traditionnelle créée avec le chef étoilé Jean Brouilly, le Coeur des vendanges, le beaujolais rosé et le beaujolais blanc), sans oublier tous les crus 2005 (le fleurie Poncié, le fleurie les Garants, le moulin à vent les Deux Roches).

Le programme est réjouissant : dégustations à foison, sous couvert d'orchestre jazz et de cochonailles à gogo. Après, c'est fonction du libre-arbitre de chacun.

Gaspard Lhermé

Pierre-Marie et Martine Chermette. Domaine du Vissoux. 69 620 Saint Vérand. 04 74 71 79 42 - domaineduvissoux@xchermette.fr
www.chermette.fr

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor