Newsletter

Voyage en Rabelaisie

Article du 22-07-2006

Partout dans le Val de Loire viticole est présent le souvenir de Maître François Rabelais, inoubliable chantre de la “Dive Bouteille”. Mais c’est à Seuilly, à l’extrémité ouest de la Touraine, qu’il faut entamer son voyage en Rabelaisie viticole. Au milieu des champs se tient la Devinière, maison natale de l’écrivain, où livres, tableaux et documents rappellent qu’avant d’être rabelaisien, François était avant tout humaniste.

Autour de La Devinière, une vigne de cabernet franc a été récemment replantée. Mais curieusement, elle ne se trouve pas en appellation Chinon, la grande AOC voisine : sur cette petite portion de la rive gauche de la Vienne, coincée entre Chinon et Saumur-Champigny, les vignes produisent du vin classé en appellation Touraine et les vignerons tentent d’obtenir la reconnaissance d’une appellation “Coteaux de Seuilly” pour les communes de Candes-Saint-Martin, Saint-Germain-sur-Vienne, Couziers, Lerné, Seuilly et Cinais. On est justement là en terre rabelaisienne, là même où l’écrivain situe l’action des guerres picrocholines entre “les fouaciers de Lerné et les gens du pays de Gargantua”.

Sur ce terroir d’exception, longtemps oublié, encore méconnu, une douzaine de producteurs semblent perpétuer une viticulture hors du temps : à peine 150 hectares plantés de cabernet franc et de chenin, uniquement sur les plus belles côtes de la Vienne, usant essentiellement de méthodes respectueuses de la nature, loin du productivisme qui a gagné d’autres appellations...

Le dernier de ces mohicans s’appelle Patrick Corbineau. A Candes Saint-Martin, il cultive patiemment ses quatre hectares de vignes pour produire quelques bouteilles inoubliables, comme ses rouges de “La Croix Faucher”. Il faut aussi goûter les blancs issus de chenin de Pascal Avril à Ligré ou ceux que produit Edouard Delapalme au Château La Trochoire à Couziers. Outre Candes-Saint Martin, classé parmi les plus beaux villages de France, tous les villages de ce secteur, et notamment Cinais, Seuilly, Lerné, offrent le charme de leurs construction en tuffeau blanc.

Mais on ne peut évoquer Rabelais sans parler de Chinon ! De l’autre côté de la Vienne, le vignoble pantagruelique s’étend sur 2 000 hectares. Dans le centre de cette belle cité médiévale, la statue de Rabelais rappelle que la ville lui appartient.

"Je scay où est Chinon et la cave paincte aussi, j'y ay bu maints verres de vins frais", fait dire Rabelais à Pantagruel. Aujourd’hui, les “Caves Painctes” sont le siège de la confrérie des bons Entonneurs Rabelaisiens qui tient chapitre quatre fois par an et accueille les amoureux des vins de Chinon venus du monde entier pour être intronisés chevaliers par le Grand Maître, Pierre Couly.

A côté des Caves Painctes, dans une autre cave creusée sous le château, Marc Plouzeau accueille les visiteurs dans une cathédarle du vin, plusieurs centaines de mètres sous le coteau, et présente ses vins de Chinon, 5 fois médaillés d’or en 2006.

Si l’on veut découvrir le vignoble de Chinon, il faut gagner Panzoult, en suivant la route des vignobles du Val de Loire. Rabelais est là encore, dans la cave de la Sibylle, une voyante que Panurge, sur le conseil de Pantagruel, alla consulter pour savoir s’il serait cocu ! Dans cette cave troglodytique, où les vignerons de la commune organisent une foire aux vins les premiers dimanche de mai et d’août, les sculptures évoquent l’œuvre de Rabelais et la viticulture locale.

Guillaume Lapaque

Photo GL - Ligérienne de Presse

Renseignements :

La Devinière, musée Rabelais :
www.musee-rabelais.fr
Tous les jours :
juillet et août : 10h-19h
Plein tarif : 4.50 €
Tel : 02 47 95 91 18
deviniere@cg37.fr

www.entonneursrabelaisiens.com
Prochains chapitres le samedi 23 septembre 2006 et le samedi 02 décembre 2006.

Touraine-Coteaux de Seuilly :

* Patrick Corbineau
4, rue de la Courdinière
37 500 Candes-Saint-Martin
Tél. : 02 47 95 96 68

* Pascal et Catherine Avril
5, Touraine
37 500 Ligré
Tél. : 02 47 93 46 92

* Edouard Delapalme
Château de la Trochoire
1, La Trochoire
37 500 Couziers
Tél. : 02 47 95 87 14

CHINON

* Caves Plouzeau
ouvertes du mardi au samedi de Pâques à Septembre, le samedi toute l’année
94, rue haute Saint-Maurice
37 500 Chinon
Tél. : 02 47 93 16 34

* Sibylle de Panzoult
Renseignements auprès de Charles Pain
"Chézelet"
37220 Panzoult
Tél. : 02 47 93 06 14

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor