Newsletter

Le Coeur de Bordeaux

Article du 17-06-2009

Voici paru l'ouvrage de référence sur les Crus Classés de Graves : Le Cœur de Bordeaux, qui présente l'histoire de ces seize châteaux et de leurs vins.

Des portes de Bordeaux (on peut parler de vignoble "urbain" avec le Château Haut-Brion, au coeur de Pessac) à Martillac, sur à peine 600 hectares de vignes - un quadrilatère de 12 km sur 8 - les générations se sont succédé pour interpréter une mosaïque de terroirs.

Qu'on ne se hasarde pas à déduire de l'alignement sage des vignes, de la méditation des chais et de la majesté des façades le long fleuve tranquille d'une destinée simple.
Abandons, successions, révolutions, millésimes désastreux... tous ces châteaux ont connu les aléas des destinées humaines et de l'Histoire - et certains n'ont été sauvés que récemment.

C'est aujourd'hui un paysage tissé de tradition et de modernité. On peut en trouver l'illustration architecturale au Domaine de Chevalier.

Et si avec Haut-Brion, le vignoble remonte à 1530, il se lance aujourd'hui dans l'avenir au Château Couhins. Celui-ci appartient en effet à l'INRA qui, notamment, y expérimente une viticulture à haute valeur environnementale, et y a mis au point la méthode de "confusion sexuelle" pour lutter contre le ver de la grappe.

Des recettes concoctées en parfaits accords par les plus grands chefs d'aujourd'hui (Anne-Sophie Pic, Georges Blanc, Daniel Boulud, Alain Passard, Régis Marcon …) accompagnent les chapitres et on saura gré à l'ouvrage de mettre en lumière les blancs magnifiques de l'appellation (par exemple le Laville Haut-Brion, mais aussi le Haut-Brion blanc, étonnamment non classé).

Les fiches techniques des Châteaux sont impeccables. On aurait aimé une cartographie plus riche.

Par ailleurs, un éclairage oenotouristique aurait donné des clés d'approche de cette région si facile d'accès depuis Bordeaux.

Trouvons ci-dessous un petit guide pratique pour cet aspect.

Nous avons d'abord un "modèle" de pôle oenotouristique avec un pionnier en la matière, le Château Smith Haut Lafitte qui se visite, a même son propre atelier de tonnellerie qui vaut le détour et a parsemé les vignes de belles sculptures contemporaines.

Le domaine abrite également les célèbres Sources de Caudalie (un hôtel, un spa de vinothérapie, et deux restaurants)

Le Château Pape Clément, l'un des fleurons de Bernard Magrez se visite. La réservation est recommandée (visites du lundi au samedi (10h30, 11h30, 14h30, 16h30) et le dimanche à 10h30).
Des salles peuvent être louées.

Par ailleurs, dans le cadre de Luxury Wine Tourism, Bernard Magrez propose trois types de visite :
- L’Amateur de Vins - 9€ par personne
- Le Connaisseur - 19€ avec dégustation privative
- Le Collectionneur - 99€ avec accès au passage secret du Château pour rejoindre le Caveau et dégustation privative de trois Grands Crus (Château Pape Clément, Château La Tour Carnet, Château Fombrauge)

 

D'autres châteaux se visitent sur rendez-vous :
- les Château Haut-Brion, Château La Mission Haut-Brion, Château La Tour Haut-Brion et Château Laville Haut-Brion (visites uniquement sur rendez-vous du lundi au vendredi - fermé le week-end et les jours fériés - groupes jusqu’à 15 personnes)
- le Domaine de Chevalier
- le Château Latour-Martillac

Initiative intéressante, le Château Haut-Bailly et le Château Carbonnieux proposent des visites couplées permettant de découvrir les vinfications des vins rouges et des vins blancs.


Certains châteaux qui ne se visitent pas accueillent des réceptions et séminaires comme le Château Bouscaut et le Château Couhins-Lurton.

Le Coeur de Bordeaux - Crus Classés de Graves

Texte de James Lawther
Avant-propos de Hugh Johnson et Michel Bettane
Photos d'Alain Benoit
Editions de La Martinière

45€

ACHETER L'OUVRAGE


Site web de l'Union des Crus Classés de Graves
www.crus-classes-de-graves.com

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor