Oenotourisme en Vendômois

Article du 09-04-2011

Cette riche appellation méconnue, à trois quart d'heures de Paris, fête ses 10 ans d'AOC !

Deux perspectives. L'une géographique. L'autre historique.

Pour la première, il faut prendre de la hauteur, sur la Pente des Coutis, entre Vendôme et la forêt. Le vignoble - 10 hectares - orienté au sud domine la ville. C'est aussi un lieu de promenade avec table d'orientation, maison de vigne et verger de pommiers. C'est surtout un exemple de sauvegarde face à des risques d'expansion urbaine, fruit d'une collaboration entre les viticulteurs et à la ville de Vendôme.

Mairie toujours très impliquée, puisque pour Catherine Lockhart la vigne est assimilée au patrimoine local, et qu'elle est prête à soutenir le dossier de transformation du nom de l'appellation - de "Coteaux-du-Vendômois" en "Vendôme".

Perspective historique avec un petit tour à l'ancienne Abbaye de la Trinité, dont la construction a débuté au XIIème siècle. Les décors de stalles (fin du XVème siècle) ne manquent pas d'évoquer la vigne et le vin : taille, foulage du raisin...

La Vallée du Loir est depuis bien longtemps une région viticole, même si aujourd'hui on ne compte que 350 hectares de vigne (contre 2.000 au début du XXème siècle), dont 150 en AOC depuis 2001 (le reste est en Vin de Pays du Val de Loire), implantés sur les meilleurs terroirs, donc hors des fonds de vallée trop humides et des plateaux trop froids.

Géologiquement, on retrouve le calcaire turonien ("de Tours") et sa couche d'argiles à silex.


Conservation dans le Loir-et-Cher

Côté cépages, en dehors des Cabernet franc et Pinot noir, la grande particularité est le Pineau d'Aunis, qui représente 35% de l'encépagement. Un cépage pas très facile, peu coloré mais riche aromatiquement (poivre, épices).
On le retrouve en vin Gris (rosé) en pressurage direct. En assemblage avec le cabernet franc et le pinot noir, on produit des vins rouges.

Les vignerons lui ont réservé en 1996, sur les hauts de Montrieux (à Naveil), un conservatoire variétal qui regroupe ... 325 lignées différentes.
Objectifs : maintenir la plus grande diversité possible du cépage, conserver les lignées dans les meilleures conditions sanitaires et physiologiques, et permettre de mieux choisir une lignée en fonction de divers paramètres de culture.

Le vin blanc, lui, est principalement à base de Chenin.

Les vignes sont réparties entre une quarantaine de propriétaires.

On citera Patrice Colin, Domaine de La Gaudetterie, et Dominique Norguet, Domaine du Four à Chaux (avec ses belles caves troglodytes) à Thoré La Rochette; Emile Hérédia, Domaine de Montrieux à Naveil; et à Villiers-sur-Loir, la Cave Coopérative du Vendômois, créée en 1920, qui représente 70% de la production.

A voir

Rochambeau, le Gué du Loir, Les Roches l’Evèque et Trôo avec leurs demeures troglodytes, Vendôme (19.000 habitants), belle ville nature (zéro pesticide) avec son centre historique dans les parcs et les bras du Loir, où étudia Balzac.

Le train touristique. Entre Thoré-la-Rochette (gare transformée en Maison du Vin et des produits de terroir) et Trôo, en passant par Montoire, un authentique autorail des années cinquante permet de découvrir la Vallée du Loir entre juin et septembre.

 

Situation et accès

Entre Beauce et Perche, entre Vendôme et Montoire, deux villes distantes d’une quinzaine de kilomètres, ce vignoble méconnu est à moins de 200 km de Paris; Vendôme est à 45 mn en train (mais il sera nécessaire d’avoir une voiture pour découvrir la vallée du Loir).

On choisira une jolie chambre d'hôtes comme Hans et Adèle ou La Papillionière à Villiers sur Loire pour séjourner, et on ira goûter le Jambon Ronsard (conservé au Pineau d'Aunis) du Café de la Paix à Montoire, à moins qu'on ne se fasse inviter à un casse-croûte vigneron : hareng grillé sur une botte de sarment, boudin de Thoré, charcuterie de cervidés, fromages de chèvre (trèfle ou chèvre à l'ail) de la chèvrerie Boucher-Ouvrard (à Villiersfaux).

Dates

Si vous êtes sur place pour le 15 août, la Foire aux vins et à la Brocante de Thoré vous attend.

Sinon, attrapez après les vendanges (avant-dernier week-end d'octobre) la fête de la Bernache (nom donné au moût de raisin en fermentation).

Associations

Depuis 1970, Résurgence se consacre à sauver de la destruction et de l’oubli le patrimoine Vendômois en péril, et notamment, pour les patrimoines viticoles, les maisons de vignes et les fours à chaux.

Relancée en 1980, la confrérie de la Puette et du Franc-pinot assure la promotion des vins de la Vallée du Loir (Coteaux du Vendômois, Coteaux du Loir, Jasnières).

(La puette est le fausset ou le douzil; autrment dit, la petite cheville en bois qui bouche un trou percé près de la bonde du tonneau pour donner de l’air au tonneau, ou pour que l’on puisse goûter le vin - Dictionnaire du Français Régional de Touraine aux Editions Bonneton).

 

Informations

Office de Tourisme de Vendôme

Partager sur VIADEO Partager sur VIADEO

Site par Neteor