Newsletter

L'Ile-de-France, région viticole

Au XVIIème siècle, le vignoble de l'Ile-de-France était, avec 42.000 ha, le plus grand de France.
Il a disparu en raison de plusieurs facteurs : le phylloxéra, l'urbanisation, et l'arrivée avec le chemin de fer des vins du Sud.

« Climat et terroir de Paris ne sont en rien inférieurs à ceux de Bordeaux ou de Champagne. La clientèle était incomparablement plus nombreuse et plus riche. Il est donc mathématiquement certain que les clos aujourd'hui raillés de la Goutte-d'Or, d'Auteuil ou de Meudon étaient au moins les dignes rivaux des meilleurs crus de province.Ces vins ont été avilis à mesure que la hausse du niveau de vie provoquait l'ouverture de nouvelles tavernes. La lutte pour la vie se faisant parallèlement plus âpre, on tenta de remédier aux incertitudes des récoltes par la recherche de plants de plus en plus grossiers. A la veille de la Révolution, Paris était encore entouré de vignes, mais leur vin n'avait plus aucun rapport avec celui qui, après Philippe-Auguste, pouvait soutenir la comparaison avec le vin de Chypre. »
(Raymond Dumay – La mort du vin – La Table Ronde – La petite vermillon )


VFR

VFR

Il existe 152 vignes existantes ou en projet à court terme, privées ou para-publiques. Le plus grand vignoble est celui de Suresnes avec 1 ha (photo ci-contre). Les cépages qu'on rencontre sont principalement les suivants : Chardonnay, sauvignon, pinot noir, pinot beurot, sémillon, gamay..

Fondée en octobre 2000, l'association des Vignerons Franciliens Réunis rassemble tous les partenaires intéressés par la promotion et la défense des vignobles et des vins de l'Ile-de-France.
Elle édite un carte du vignoble francilien, disponible également sur leur site internet.

Juridiquement, il ne s'agit à l'heure actuelle pas de réels vignobles. Leurs produits ne peuvent être commercialisés. Parlons de vignobles expérimentaux. Si leur intérêt pour la pédagogie ou la biodiversité est évident, l'association a aussi pour objectif de hausser le niveau de qualité des vignes et des vins. Enfin, l'intérêt touristique de ce vignobles est évident.

Incontournable - et pionnière en son domaine - Oenodyssée , créée par Ghislain Pagès, organise des activités touristiques et des animations professionnelles dont le décor est la vigne : rallye pédestre, cours de cuisine, visite des vignes de Versailles en hélicoptère...

 

Sites et activités oenotouristiques

Le vignoble de Montmartre
Le musée du Vin
Les vendanges des Vignerons de Paris chez Jacques Melac
La Fête des vendanges de Montmartre
Les vendanges des pompiers de la Rue Blanche (le cru « Château-Blanche »)
Les vignobles d'Ile-de-France
Et bien sûr, les nombreux restaurants qui ont des caves formidables, ainsi que les bars à vins et cavistes passionnés.

Météo sur l'Ile-de-France

A lire

de Gilles Ragache Vignobles D'Ile de France : Deux siècles de viticulture (XIXe et XXe siècles)
aux Presses du Village

A lire sur Winetourisminfrance

Oenotourisme à Saint-Prix

L'oenotourisme passe par Issy

L’Abreuvoir ? Adjugé !

Tournage au soleil pour les Piqueurs de Vins

Adresses Vin pour les Parisiens

Oenotourisme en Ile-de-France : le livre 

Je suis allé chez Mélac

Faure-Brac, la table au service du vin

 

wtif

wtif

Site par Neteor